Comtés de l'État du Delaware

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte des comtés du Delaware

Cet article présente une liste des comtés du Delaware. L'État américain du Delaware est divisé en 3 comtés.

Le Delaware est l'État américain qui compte le moins de comtés.

Gouvernement[modifier | modifier le code]

Les habitants de chaque comté élisent un corps législatif (connu dans les comtés de New Castle et Sussex sous le nom de County Council, et dans le comté de Kent sous le nom de Levy Court). Les comtés peuvent lever des impôts et emprunter de l'argent. Ils s'occupent du contrôle des déchets, de l'approvisionnement en eau, des eaux d’égout, de l'urbanisme et des règles de construction[1].

La plupart des fonctions qu'ont les comtés dans les autres états, par exemple en ce qui concerne la justice - sont centralisées dans le Delaware à l'échelle de l'État. Les comtés étaient autrefois divisés en hundreds, qui étaient utilisés pour la répartition des impôts et en tant que circonscriptions électorales jusqu'aux années 1960 ; depuis, ils n'ont plus de rôle administratif, et leur seule utilisation légale actuelle consiste à les indiquer dans les documents concernant l'immobilier[2].

Historique[modifier | modifier le code]

À la suite de la conquête anglaise de 1664, toute la partie occidentale du fleuve Delaware et le baie du Delaware fut gouvernée comme partie de la province de New York et administrée depuis New Castle. Pendant la brève reconquête de la colonie par les Néerlandais en 1673, le gouverneur Anthony Colve créa des cours de justice additionnelles à Whorekill[3] (désormais Lewes, Delaware) et Upland (désormais Chester en Pennsylvanie)[4], laissant la cour de New Castle avec la partie centrale de la colonie.

Le district de Whorekill tirait son nom de la crique de Whorekill et de la communauté néerlandaise qui y vivait. Cette communauté devint la ville de Lewes qui fut le siège du district de Whorekill et, après sa division, du comté de Deale (futur comté de Sussex). En 1791, avec l'expansion du comté de Sussex à l'ouest et au sud, le siège fut déplacé à Georgetown.

Le district de Whorekill fut divisé en 1680 entre le comté de Deale et le comté de St. Jones[5] ; le comté de St. Jones fut rapidement renommé comté de Kent et le siège fut placé à Dover.

La juridiction de la cour de New Castle devint le comté de New Castle ; le siège fut déplacé à Wilmington en 1881.

Le district d'Upland fut renommé en comté de Chester en 1682 par William Penn[6]. Il a été depuis divisé en comtés de Chester et de Delaware, entièrement situés dans les frontières actuelles de la Pennsylvanie[7].

Liste[modifier | modifier le code]

Par ordre alphabétique[modifier | modifier le code]

La liste suivante donne pour chacun des comtés son nom et son siège. Les codes HASC et FIPS 6-4 de chaque comté sont également indiqués.

Nom HASC FIPS 6-4 Siège Date de fondation
Kent US.DE.KE 10001 Dover 1680
New Castle US.DE.NE 10003 Wilmington 1664
Sussex US.DE.SU 10005 Georgetown 1680

Par superficie[modifier | modifier le code]

La liste suivante donne pour chacun des comtés sa superficie (hors eaux intérieures).

Nom Superficie
(km²)
Sussex 2 429
Kent 1 530
New Castle 1 104

Par population[modifier | modifier le code]

La liste suivante donne pour chacun des comtés sa population totale.

Nom Population
(hab., 2000)
Superficie
(km²)
Densité
(hab./km², 2000)
New Castle 500 265 1 104 453,14
Sussex 156 638 2 429 64,49
Kent 126 697 1 530 82,81

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Chapter Title 9 Counties », Government of Delaware
  2. (en) « The Hundreds of Delaware: 1700 - 1800, Delaware Department of State:Division of Historical and Cultural Affairs website », Government of Delaware (consulté le 25 février 2008)
  3. (en) The Historical Society of Delaware, « Delaware Counties »,‎ 1997 (consulté le 1 juin 2006)
  4. (en) Hazel D. Brittingham, « The Name of Whorekill », Lewestown Publishers,‎ 1997 (consulté le 24 avril 2007)
  5. (en) Delaware Genealogical Society, « Delaware Counties and Hundreds »,‎ 1997 (consulté le 1 juin 2006)
  6. (en) J. Thomas Scharf et Thompson Westcott, « History of Philadelphia 1609-1884 », Philadelphia Water Department (consulté le 24 avril 2008)
  7. (en) « Chester County website » (consulté le 2 avril 2008)

Sur les autres projets Wikimedia :