Comté de Portneuf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Portneuf.

Le comté de Portneuf était un comté municipal du Québec ayant existé entre 1855[1] et 1er janvier 1982[2].

Le territoire qu'il couvrait est aujourd'hui compris dans les régions administratives de la Capitale-Nationale et de la Mauricie et correspond à l'actuelle municipalité régionale de comté (MRC) de Portneuf plus une petite partie des MRC de Mékinac et de La Jacques-Cartier ainsi que de l'agglomération de Québec. Son chef-lieu était la municipalité de Cap-Santé.

Municipalités situées dans le comté[modifier | modifier le code]

  • Cap-Santé (créé en 1855 sous le nom de Sainte-Famille; renommé Cap-Santé en 1979[3])
  • Deschambault (détaché de Saint-Joseph-de-Deschambault en 1951; fusionné avec Grondines pour former Deschambault-Grondines en 2002[4])
  • Donnacona (détaché de Saint-Jean-Baptiste-des-Écureuils en 1915[5])
  • Fossambault-sur-le-Lac (détaché de Sainte-Catherine-de-Fossambault en 1949[6])
  • Lac-Saint-Joseph (détaché de Sainte-Catherine-de-Fossambault en 1936[7])
  • Lac-Sergent (détaché de Saint-Raymond et de Sainte-Catherine-de-Fossambault en 1921[8],[9])
  • Les Écureuils (créé en 1855 sous le nom de Saint-Jean-Baptiste-des-Écureuils; renommé Les Écureuils en 1949; fusionné à Donnacona en 1967[5])
  • Montauban (détaché de Notre-Dame-des-Anges-de-Montauban en 1919; regroupé avec Notre-Dame-des-Anges en 1976 pour former Notre-Dame-de-Montauban[10])
  • Neuville (détaché de Saint-François-de-Sales en 1919[11])
  • Notre-Dame-de-Portneuf (détaché de Sainte-Famille et de Saint-Joseph-de-Deschambault en 1863; fusionné à Portneuf en 2002[12])
  • Notre-Dame-de-Montauban (formé en 1976 du regroupement de Notre-Dame-des-Anges et de Montauban[10])
  • Notre-Dame-des-Anges (détaché de Notre-Dame-des-Anges-de-Montauban en 1919; regroupé avec Montauban en 1976 pour former Notre-Dame-de-Montauban[10])
  • Notre-Dame-des-Anges-de-Montauban (créé en 1882; fusionné à Notre-Dame-des-Anges en 1969[10])
  • Pont-Rouge (détaché de Sainte-Jeanne-de-Neuville en 1911 sous le nom de Sainte-Jeanne-de-Neuville, municipalité de village; renommé Pont-Rouge en 1918[13])
  • Portneuf (détaché de la municipalité de paroisse de Notre-Dame-de-Portneuf en 1914 sous le nom de village de Notre-Dame-de-Portneuf; renommé Portneuf en 1961[12])
  • Rivière-à-Pierre (créé en 1897 sous le nom de municipalité du canton de Bois; renommé Rivière-à-Pierre en 1948[14])
  • Saint-Alban (détaché de la municipalité de paroisse de Saint-Alban-d'Alton en 1918[15])
  • Saint-Alban-d'Alton (détaché de Saint-Joseph-de-Deschambault en 1860; fusionné à Saint-Alban en 1991[15])
  • Saint-Augustin-de-Desmaures (créé en 1855; intégré à la Communauté urbaine de Québec en 1969; regroupé avec douze autres municipalités pour former la nouvelle ville de Québec en 2002; re-créé en 2006[16])
  • Saint-Basile (créé en 1855[17])
  • Saint-Basile-Sud (détaché de Saint-Basile en 1948; fusionné de nouveau à Saint-Basile en 2000[17])
  • Saint-Casimir (municipalité de paroisse créée en 1855; regroupé avec la municipalité de village en 2000[18])
  • Saint-Casimir (municipalité de village détachée de celle de paroisse en 1912; regroupé avec celle-ci en 2000[18])
  • Saint-Casimir-Est (détaché de la municipalité de paroisse de Saint-Casimir en 1913; fusionné de nouveau à celle-ci en 1981[18])
  • Saint-Charles-des-Grondines (la municipalité de paroisse a été créée en 1855; la municipalité de village s'en est détachée en 1912; les deux ont été fusionnées en 1984 sous le nom de Grondines[19])
  • Sainte-Catherine-de-Fossambault (créé en 1855; renommé Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier en 1984[20],[21])
  • Sainte-Christine-d'Auvergne (détaché de Saint-Raymond-Nonnat, Saint-Basile et Notre-Dame-de-Portneuf en 1896[22])
  • Sainte-Jeanne-de-Pont-Rouge (détaché de Saint-François-de-Sales en 1868 sous le nom de Sainte-Jeanne-de-Neuville; renommé Sainte-Jeanne-de-Pont-Rouge en 1959; fusionné à Pont-Rouge en 1996[13])
  • Saint-François-de-Sales (aussi connu sous le nom de Pointe-aux-Trembles; créé en 1855; fusionné à Neuville en 1997[11])
  • Saint-Gilbert (détaché de Saint-Alban et de Saint-Joseph-de-Deschambault em 1893[23])
  • Saint-Joseph-de-Deschambault (créé en 1855; fusionné à Deschambault en 1989[4])
  • Saint-Léonard-de-Portneuf (détaché de Saint-Raymond en 1899 sous le nom de Saint-Léonard-de-Port-Maurice; renommé Saint-Léonard-de-Portneuf en 1950[24])
  • Saint-Marc-des-Carrières (détaché de Saint-Alban, Saint-Joseph-de-Deschambault et Saint-Charles-des-Grondines en 1918[25])
  • Saint-Raymond (municipalité de village puis de ville; détaché de Saint-Raymond-Nonnat en 1898; les deux municipalités, ville et paroisse, sont fusionnées en 1994[26])
  • Saint-Raymond (municipalité de paroisse; créé en 1855 sous le nom de Saint-Raymond-Nonnat; renommé Saint-Raymond en 1958; les deux municipalités, ville et paroisse, sont fusionnées en 1994[26])
  • Saint-Rémi-du-Lac-aux-Sables (détaché de Notre-Dame-des-Anges-de-Montauban, Saint-Casimir et Saint-Ubalde en 1899; renommé Lac-aux-Sables en 1983[27])
  • Saint-Thuribe (détaché de Saint-Casimir en 1898[28])
  • Saint-Ubalde (détaché de Saint-Casimir en 1873; la municipalité de village s'en détache en 1920; les deux sont réunies à nouveau en 1973[29])
  • Shannon (détaché de Sainte-Catherine-de-Fossambault en 1947[30])

Formation[modifier | modifier le code]

Le comté de Portneuf comprenait lors de sa formation les paroisses de Saint-Casimir, Grondines, Deschambault, Cap-Santé, Saint-Basile, Saint-Raymond, Sainte-Catherine, Les Écureuils, Pointe-aux-Trembles, Saint-Augustin, Saint-Alban ainsi que les cantons de Gosford, d'Alton, de Roquemont, de Mantauban et de Colbert[31].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Acte des municipalités et des chemins de 1855
  2. MRC de Portneuf, Répertoire des municipalités du Québec
  3. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Cap-Santé
  4. a et b La Mémoire du Québec, entrée Deschambault-Grondines (municipalité)
  5. a et b La Mémoire du Québec, entrée Donnacona (municipalité de ville)
  6. La Mémoire du Québec, entrée Fossambault-sur-le-Lac (municipalité de ville)
  7. La Mémoire du Québec, entrée Lac-Saint-Joseph (municipalité de ville)
  8. La Mémoire du Québec, entrée Lac-Sergent (municipalité de ville)
  9. Magnan Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la province de Québec, Arthabaska, L'imprimerie d'Arthabaska inc,‎ 1925, 738 p. (lire en ligne), page 140
  10. a, b, c et d La Mémoire du Québec, entrée Notre-Dame-de-Montauban (municipalité)
  11. a et b La Mémoire du Québec, entrée Neuville (municipalité de ville)
  12. a et b La Mémoire du Québec, entrée Portneuf (municipalité de ville)
  13. a et b La Mémoire du Québec, entrée Pont-Rouge (municipalité de ville)
  14. La Mémoire du Québec, entrée Rivière-à-Pierre (municipalité)
  15. a et b La Mémoire du Québec, entrée Saint-Alban (municipalité)
  16. La Mémoire du Québec, entrée Saint-Augustin-de-Desmaures (municipalité)
  17. a et b La Mémoire du Québec, entrée Saint-Basile (municipalité de paroisse)
  18. a, b et c La Mémoire du Québec, entrée Saint-Casimir (municipalité de paroisse)
  19. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Grondines
  20. La Mémoire du Québec, entrée Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier (municipalité de ville)
  21. Magnan Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la province de Québec, Arthabaska, L'imprimerie d'Arthabaska inc,‎ 1925, 738 p. (lire en ligne), page 271
  22. La Mémoire du Québec, entrée Sainte-Christine-d'Auvergne (municipalité)
  23. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Saint-Gilbert
  24. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Saint-Léonard-de-Portneuf
  25. La Mémoire du Québec, entrée Saint-Marc-des-Carrières (municipalité de ville)
  26. a et b La Mémoire du Québec, entrée Saint-Raymond (municipalité de ville)
  27. La Mémoire du Québec, entrée Lac-aux-Sables (municipalité de paroisse)
  28. La Mémoire du Québec, entrée Saint-Thuribe (municipalité de paroisse)
  29. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Saint-Ubalde
  30. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Shannon
  31. Acte des municipalités et des chemins de 1855 et Acte de la représentation parlementaire de 1853., p. 131