Comté de Marion (Indiana)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Comté de Marion.
Comté de Marion
(Marion County)
Comté de Marion
Comté de Marion
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Indiana Indiana
Chef-lieu Indianapolis
Fondation 1822
Démographie
Population 903 393 hab. (2010)
Densité 881 hab./km2
Géographie
Superficie 102 600 ha = 1 026 km2
Superficie eau 1 800 ha = 18 km2
Superficie totale 104 400 ha = 1 044 km2
Liens
Site web www.in.gov/mylocal/marion_county.htm

Le comté de Marion (anglais : Marion County) est un comté de l'État de l'Indiana, aux États-Unis. Il comptait 903 393 habitants en 2010[1], ce qui en fait le comté le plus peuplé de l'État. Son siège est Indianapolis, la capitale d'État de l'Indiana.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Comtés limitrophes du comté de Marion
Comté de Boone Comté de Hamilton
Comté de Hendricks comté de Marion Comté de Hancock
Comté de Morgan Comté de Johnson Comté de Shelby

Localités[modifier | modifier le code]

Dans le comté de Marion, les pouvoirs des villes et ceux du comté sont fusionnés dans un gouvernement appelé Unigov. Quatre villes dites « exclues » ne prennent pas part à Unigov et conservent ainsi leur autonomie (elles ont donc un maire et un conseil municipal). Les autres villes, dites « incluses », ne possèdent qu'un pouvoir très faible : elles décident notamment du zonage et gèrent leur département de police. Elles gardent aussi le contrôle sur les impôts concernant ces deux domaines. Beaucoup de ces villes incluses disposent d'une richesse et d'une influence si fortes qu'elles conservent une influence non-officielle sur la politique. De la même manière, certains quartiers tels que Broad Ripple, qui ont été intégrés formellement à Indianapolis, y ont toujours un pouvoir d'influence fort.

Liste des villes[modifier | modifier le code]

Photo d'Indianapolis prise du ciel
Le centre d'Indianapolis

Les villes indépendantes d'Unigov sont en gras :

Liste des cantons[modifier | modifier le code]

Le comté de Marion se compose de 9 cantons (township), plus ou moins organisés en une grille de 3 lignes et 3 colonnes. La liste suivante rend compte de cet arrangement, le nord étant en haut :

  • Pike
  • Wayne
  • Decatur
  • Washington
  • Center
  • Perry
  • Lawrence
  • Warren
  • Franklin

Histoire[modifier | modifier le code]

Le comté de Marion a été créé le 1er avril 1822 dans le cadre du Delaware new purchase, ancien domaine s'étalant sur 12 comtés actuels[2]. Son nom vient de Francis Marion, général pendant la Guerre d'indépendance des États-Unis[3].

La capitale d'État a été déplacée dans le comté de Marion en 1824, démarrant une période de croissance rapide de la population[3].

Démographie[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges du comté de Marion en 2010[4]
Hommes Classe d’âge Femmes
34 698 
0-4
33 462 
31 755 
5-9
30 531 
30 396 
10-14
29 094 
31 554 
15-19
31 022 
32 544 
20-24
36 038 
37 504 
25-29
39 647 
33 328 
30-34
34 002 
30 185 
35-39
30 806 
28 668 
40-44
29 312 
30 950 
45-49
32 945 
30 574 
50-54
32 935 
25 269 
55-59
28 247 
19 489 
60-64
22 336 
12 932 
65-69
16 053 
9 284 
70-74
12 303 
7 061 
75-79
10 507 
5 263 
80-84
8 783 
4 233 
85+
9 683 
Historique des recensements
Ann. Pop.  %±
1830 7 192
1840 16 080 123.6%
1850 24 103 49.9%
1860 39 855 65.4%
1870 71 939 80.5%
1880 102 782 42.9%
1890 141 156 37.3%
1900 197 227 39.7%
1910 263 661 33.7%
1920 348 061 32.0%
1930 422 666 21.4%
1940 460 926 9.1%
1950 551 777 19.7%
1960 697 567 26.4%
1970 792 299 13.6%
1980 765 233 −3.4%
1990 797 159 4.2%
2000 860 454 7.9%
2010 903 393 5.0%
Source : United States Department of Commerce,
Bureau of the Census, Population Division[5] , [1]


Composition de la population
en % (2010)[4]
Groupe : Comté de Marion Indiana États-Unis
Blancs 65,2 84,3 72,4
Noirs 28,4 9.1 12,6
Asiatiques 2,5 1.6 4,8
Amérindiens 0,9 0,3 1,1
Autres 6,0 6,0 9,1
Total 100 100 100

En 2010, selon les données[4] établies par le Bureau du recensement des États-Unis, il y avait 903 393 habitants, 366 176 ménages et 218 338 familles dans le comté. La densité de population du comté était de 880 5 habitants/km².

La répartition ethnique se décomposait principalement en 62,7 % de Blancs, 26,7 % de Noirs ou Afro-américains, 2 % d'Asiatiques, et 2,8 % multi-raciaux. Parmi les 366 176 ménages, 28,5 % vivaient avec un enfant de moins de 18 ans, 36,9 % était un couple marié vivant ensemble, 17,1 % avait une femme au foyer avec un mari absent. 40,4 % n'étaient pas des familles complètes, et 32 % étaient des personnes seules. La taille moyenne d'une foyer était de 2,42 personnes et la taille moyenne d'une famille de 3,08 personnes.

L'âge médian de la population était de 33,9 ans. 25,1 % de la population avait moins de 18 ans ; 10,5 % avait entre 18 et 24 ans ; 29,2 % entre 25 et 44 ans ; 24,7 % entre 45 et 64 ans ; et 10,6 % de la population avait 65 ans ou plus. Il y avait en moyenne 93,2 hommes pour 100 femmes, et 89,7 hommes de plus de 18 ans pour 100 femmes du même âge.

Le revenu médian d'un foyer était de 38 959 $, et celui d'une famille 48 327 $. Les hommes avaient un revenu médian de 41 217 $, et les femmes de 34 341 $. Le revenu par tête du comté était de 22 170 $. 20,6 % des personnes et 16,3 % des familles vivaient avec un revenu inférieur au seuil de pauvreté. 30,8 % de ces personnes avaient moins de 18 ans, et 7,1 % avaient 65 ans ou plus.

Administration et politique[modifier | modifier le code]

Jusqu'à la moitié des années 2000, le comté de Marion était un bastion républicain aux élections présidentielles. Il a donné la majorité aux républicains de 1968 à 2000. Néanmoins le comté a amorcé une tendance démocrate en donnant la majorité au démocrate John Kerry en 2004, pour la première fois depuis Lyndon B. Johnson en 1964. La tendance s'est poursuivie en 2008 avec une forte domination de Barack Obama, remportant près de 64 % des voix.

Le comté fait partie du 7e district congressionnel de l'Indiana, qui est situé au centre du comté et détenu par le démocrate André Carson. Sur les bords du comté débordent les 4e et 5e districts congressionnels. À la Chambre des représentants de l'Indiana, le comté de Marion représente 16 districts sur 100 : le 25e, puis du 86e au 100e. Pour la législature 2010-2012, le comté a envoyé 9 démocrates et 7 républicains à la chambre des représentants[6]. Au Sénat de l'Indiana, le comté représente 6 districts, du 30e au 35e. Avant le renouvellement de 2012, il comptait 4 républicains et 2 démocrates[7].

Le conseil municipal d'Indianapolis est le corps législatif d'Indianapolis, de l'Indiana et du comté de Marion, sous le nom d'Unigov. Il a été établi formellement en 1970 par la fusion du gouvernement de la ville et celui du comté. Le conseil passe des lois pour la ville et le comté, et nomme certains conseils d'administration et commissions.

Le comté possède un chef de l'exécutif (county executive) qui est le maire d'Indianapolis. Greg Ballard a été élu à ce poste en 2008 et 2011.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Marion County QuickFacts », sur US Census Bureau (consulté le 29 novembre 2011)
  2. (en) « Marion County history, records, facts and genealogy », sur N2Genealogy (consulté le 29 novembre 2011)
  3. a et b (en) Witt C. Goodrich et Charles Richard Tuttle, An illustrated history of the state of Indiana : being a full and authentic civil and political history of the state from its first exploration down to 1875, Peale,‎ 1875, 736 p. (lire en ligne), p. 567
  4. a, b et c « American fact finder » (consulté le 29 novembre 2011)
  5. (en) Forstall Richard L., Population of states and counties of the United States : 1790 to 1990 from the twenty-one decennial censuses, United States Department of Commerce, Bureau of the Census, Population Division,‎ 1996, 225 p. (ISBN 0-934213-48-8, lire en ligne), p. 50
  6. (en) « Liste des représentants à la Chambre des représentants de l'Indiana », sur Site officiel de l'Indiana (consulté le 30 novembre 2011)
  7. (en) « Liste des représentants au Sénat de l'Indiana », sur Site officiel de l'Indiana (consulté le 30 novembre 2011)