Comté d'Urgell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Urgell (homonymie).

Comté d'Urgell

7981413

Blason
Blason des premiers comtes d'Urgell
Informations générales
Capitale La Seu d'Urgell
Balaguer
Histoire et événements
798 Création du comté
992 Fondation de la 1re dynastie d'Urgell
1236 Passage du comté à la maison de Cabrera
1336 Recréation du comté au profit de Jacques Ier d'Urgell
1413 Confiscation des biens de Jacques II d'Urgell par Ferdinand d'Aragon
Comte
798 - 820 Borell Ier d'Osone
1408 - 1413 Jacques II d'Urgell

Le comté d'Urgell est un ancien comté catalan de la marche hispanique du royaume franc carolingien, qui se forme entre 785 et 790 pour lutter contre les musulmans qui avaient conquis l'Espagne et les Pyrénées. La région est alors rattachée au comté de Toulouse. Confié en 798 au comte d'Osone, Borrell Ier, son territoire correspond à l'actuel haut-Urgell, soit les vallées de plusieurs affluents de la haute-vallée du Sègre, comme la Valira, et les régions entre El Pont de Bar et Oliana.

Au cours du XIe siècle, le comté se développe : les comtes d'Urgell qui, à partir de 993, sont soucieux de garantir l'autonomie de leur territoire, agrandissent leur domaine vers le sud. Ils luttent aussi bien contre les musulmans de la Marche supérieure que contre les comtes catalans voisins de Barcelone ou de Pallars. Le comté est cependant intégré au royaume d'Aragon et, en 1314, il échoit à Thérèse d'Entença, l'épouse du roi d'Aragon, Alphonse IV. Celui-ci confie finalement le comté à son fils cadet, Jacques Ier. Mais en 1410, à la mort du roi Martin Ier, Jacques II prétend au trône d'Aragon et s'oppose à Ferdinand de Trastamare : refusant de reconnaître sa défaite, il est poursuivi, ses biens confisqués et le comté réuni au domaine de la Couronne d'Aragon.

Histoire du comté d'Urgell[modifier | modifier le code]

Le comté d'Urgell fut créé, à l'époque carolingienne, au sein du Royaume franc. Sa capitale était initialement Castellciutat puis, à compter de 1105, Balaguer. Le noyau de ce comté était La Seu d'Urgell.

Les comtes d'Urgell sont mentionnés pour la première fois en 981. Ils sont devenus maîtres de la vallée de Castelbon, dont ils ont pris le nom en 1126.

Évolution historique du comté d'Urgell[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]