Comté de Haldimand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Comté d'Haldimand)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Haldimand.
Comté de Haldimand
Le pont Grand River, qui poursuit la rue Argyle de l'autre côté de la rivière Grand, à Caledonia.
Le pont Grand River, qui poursuit la rue Argyle de l'autre côté de la rivière Grand, à Caledonia.
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Flag of Ontario.svg Ontario
Comté ou équivalent Haldimand
Maire
Mandat
Ken Hewitt
2010 - 2014
Constitution 2001
Démographie
Population 44 876 hab. (2006)
Densité 36 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 04′ 53″ N 79° 56′ 54″ O / 43.081396, -79.948196 ()43° 04′ 53″ Nord 79° 56′ 54″ Ouest / 43.081396, -79.948196 ()  
Superficie 125 158 ha = 1 251,58 km2
Divers
Langue(s) anglais
Indicatif +1-905
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ontario

Voir la carte administrative d'Ontario
City locator 14.svg
Comté de Haldimand

Géolocalisation sur la carte : Ontario

Voir la carte topographique d'Ontario
City locator 14.svg
Comté de Haldimand
Liens
Site web http://www.haldimandcounty.on.ca/

Le comté de Haldimand (Haldimand County) est une municipalité rurale de l'Ontario. Le recensement de 2011 y dénombre 44 876 habitants[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire du comté d'Haldimand est associée de près à celle du comté voisin de Norfolk. Haldimand est créé en tant que comté en 1800, à partir d'une portion de celui de Norfolk. Il est nommé d'après le gouverneur du Québec Frederick Haldimand. En 1844, les terres sont remises à la Couronne par les Six Nations. Les deux comtés sont séparés jusqu'en 1974 lorsqu'ils sont réunis en tant que région municipale de Haldimand-Norfolk. En 2001, les comtés se séparent encore. Bien que les deux retiennent le nom de comté pour des raisons historiques, ils sont chacun gouvernés comme de simple municipalités sans gouvernement inférieur. Haldimand est formé de la fusion des anciennes villes de Haldimand et Dunnville, ainsi que de la partie orientale de la ville de Nanticoke. Début février 2006, un conflit territorial près de Caledonia oppose les Premières nations au gouvernement de l'Ontario, à cause d'un développement résidentiel en construction à l'extérieur de la ville, que les membres de la nation Mohawk considèrent comme leur appartenant.

Aires protégées[modifier | modifier le code]

  • Haldimand Conservation Area
  • Selkirk Provincial Park
  • Taquanyah Conservation Area
  • Hedley Forest Conservation Area
  • Canborough Conservation Area
  • Ruigrok Tract Conservation Area
  • Oswego Conservation Area
  • Byng Island Conservation Area
  • Parc provincial de Rock Point
  • Réserve nationale de faune de l'Île-Mohawk

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]