Compresseur alternatif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
un compressur alternatif motorisé qui peut fonctionner avec deux, quatre ou six cylindres.
Un autre type de compresseur alternatif. Il délivre une puissance de 86 HP et ses pistons sont dits en « VV ».
Un troisième type de compresseur alternatif. Il ne possède qu'un seul piston.

Un compresseur alternatif ((en) reciprocating compressor) ou compresseur à pistons est un compresseur mécanique qui sert à fournir des gaz à haute pression. Pour y parvenir, il a recours à des pistons entraînés par un vilebrequin[1],[2].

Description[modifier | modifier le code]

Les gaz en entrée sont aspirés par la tubulure d'admission, puis s'écoule dans un cylindre (la chemise du piston) où il est comprimé par un mouvement alternatif de la tête du piston via un vilebrequin, et il est ensuite évacué.

Usages[modifier | modifier le code]

Ce type de compresseur a différents usages. Il est utilisé dans les complexes chimiques (dont les raffineries et les sites de traitement du gaz naturel), dans les gazoducs et dans les sites industriels de réfrigération. Il est aussi essentiel à l'expansion des plastiques servant à former des bouteilles de polyéthylène téréphtalate (PET).

Ils servent également pour entraîner les outils pneumatiques, tel que perceuse pneumatique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bloch, H.P. and Hoefner, J.J., Reciprocating Compressors, Operation and Maintenance, Houston, Gulf Professional Publishing,‎ 1996 (ISBN 978-0-88415-525-6, LCCN 96003059)
  2. (en) Adam Davis, Reciprocating Compressor Basics, Noria Corporation, Machinery Lubrication, consulté en juillet 2005

Liens externes[modifier | modifier le code]