Comportement agonistique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En éthologie, un comportement agonistique est un comportement chargé de régler les problèmes de tension dans un groupe social tels que les postures de menace (poils hérissés, dents montrées, aboiements, morsures) ou de soumission (queue basse, mise sur le dos..) ou de fuite chez les chiens. Il inclut explicitement des comportements tels que la subordination, la retraite et la conciliation qui sont fonctionnellement et physiologiquement liées à un comportement agressif, mais ne relèvent pas de la définition étroite de « comportement agressif ».