Complexe majeur d'histocompatibilité de classe II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir complexe majeur d'histocompatibilité.

Le complexe majeur d'histocompatibilité de classe II (CMH II) est une molécule retrouvée à la surface des cellules présentatrices d'antigènes (CPA) dites « professionnelles » (car n'exercent que ce rôle) telles que les cellules dendritiques, les lymphocytes B activés, les macrophages. Elle peut également être exprimée chez certaines cellules de tissus particuliers (moelle osseuse rouge ou thymus) afin d'éduquer les lymphocytes à la non-reconnaissance des peptides du soi.

Le CMH de classe II est aussi exprimé par certaines cellules lymphoïdes innées.

Rôle[modifier | modifier le code]

Un antigène exogène entré par phagocytose ou pinocytose est associé aux molécules du CMH II par des processus relativement complexes. L'association du CMH II à un peptide antigénique permet l'expression des molécules du CMH II à la surface cellulaire. Ainsi, le CMH II présente les peptides aux lymphocytes T CD4 naïfs afin d'entrainer leur différenciation en cellules auxiliaires (Th1, Th2, etc.). Le CMH II est aussi utile pour les lymphocytes B après association avec le TCR des Th2 de sorte que ces premiers puissent subir une maturation d'affinité et une commutation isotypique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]