Complexe de supériorité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le complexe de supériorité est un mécanisme de défense psychologique dans lequel les sentiments de supériorité d'un individu comblent ses sentiments d'infériorité[1]. Le terme est crédité par Alfred Adler, et est intronisé dans une série d'ouvrages intitulés Understanding Human Nature et Social Interest.

Définition[modifier | modifier le code]

Alfred Adler explique que « nous ne devrions pas être surpris si, dans le cas où l'on voit un complexe [sentiment] d'infériorité, nous trouvons un complexe de supériorité plus ou moins enfoui. D'autre part, si l'on enquête sur un complexe de supériorité et qu'on étudie ses caractéristiques, nous pouvons toujours trouver un complexe [sentiment] d'infériorité plus ou moins enfoui[2]. » De son point de vue, un individu ayant fait face à un but veut surpasser voire maîtriser ce but.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « superiority complex », sur The Free Dictionnary (consulté le 11 mars 2013)
  2. (en) Ansbacher, Heinz L., and Ansbacher, Rowena R., ed., The Individual Psychology of Alfred Adler - A Systematic Presentation in Selections from his Writings, New York: Basic Books Inc., 1956 (page 259)