Compersion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La compersion est un état empathique de bonheur et de joie expérimentée lorsqu'une autre personne que soi vit ces sensations. Elle est parfois identifiable par la fierté dans les réalisations de leurs enfants ou dans l'excitation de la réussite d'un de ses amis, de ses parents, ou encore des autres. Elle est actuellement couramment utilisée pour décrire le moment où une personne éprouve des sentiments positifs quant un amant connaît une autre relation. Il s'agit d'une sensation souvent mis en parallèle à la jalousie.

Vision polyamoureuse de la jalousie et de la compersion[modifier | modifier le code]

Le concept du comportement compersif est très répandu chez les polyamoureux. Il a d'ailleurs été inventé par la défunte Kerista Commune lorsqu'elle vivait à San Francisco[1],[2],[3]. L'adjectif lié « compersif ».

Il est commun pour les gens de la communauté polyamoureuse de déclarer que la jalousie envahit le territoire des relations amoureuses ouvertes[4]. En ce sens, la compersion a souvent été décrite comme « le contraire de la jalousie »[5],[2],[6].

Dans les relations amoureuses, les pensées et les sentiments de sécurité, de peur, et/ou d'anxiété sur la perte anticipée d'un partenaire ou d'attention, d'affection, ou bien de temps par celui-ci peut susciter à la fois de la compersion et de la jalousie comme réactions naturelles face à la complexité perçue des relations non monogames. Cette thèse est très largement couverte dans la littérature polyamoureuse, dont les plus populaires (en français) sont Aimer plusieurs hommes[7], La salope éthique[8], L'amour fissionnel[9], La Déliaison amoureuse[10] et Théorie du corps amoureux[11].

À ce sujet, le journaliste d'investigation et éducateur à la sexualité Eric Francis a écrit sur son site Planet Waves qu'un individu peut chercher sa compersion dans la jalousie même : « Voir à l'intérieur d'un épisode de jalousie un noyau de feu de passion érotique. Cela peut vous surprendre de vous sentir aussi bien, et si vous y arrivez, vous pouvez être sûr que vous faites un pas droit dans la compersion ». Cela est toutefois à différencier de l'aspect candauliste qui souligne uniquement une attirance ou une passion focalisées sur la sexualité.

Définitions formelles[modifier | modifier le code]

  • PolyOz définit compersion comme « des sentiments positifs que l'on obtient quant un amant connaît une autre relation. Parfois appelé le revers ou le côté opposé à la jalousie ». Ils commentent également que la compersion peut coexister avec les sentiments de jalousie[6].
  • The Polyamory society définit compersion comme étant « le sentiment de prendre du plaisir dans la joie que d'autres que vous aimez partagent entre eux, surtout si ce plaisir est de savoir que vos bien-aimés expriment leur amour pour un(e) autre »[1].
  • The InnKeeper définit compersion comme « un sentiment de joie quand un proche s'investit et prend plaisir avec une autre relation amoureuse ou sexuelle... La compersion ne se réfère pas spécifiquement à la joie inhérente à l'activité sexuelle de leur partenaire, mais renvoie plutôt à la joie d'une relation avec un autre de ses partenaires romantiques et/ou sexuels. C'est analogue à la joie que ressentent les parents quand leurs enfants se marient, ou au bonheur ressenti entre les meilleurs amis quand ils trouvent un partenaire »[12].
  • Du livre Opening Up, Serena Anderlini-D'Onofrio écrit que compersion est, en partie, « la capacité de transformer les sentiments négatifs de la jalousie en acceptation de, et la jouissance du fait d'autrui pour, la joie d'un amant » (p. 175).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Polyamory Society Glossary »
  2. a et b (en) Deborah M Anapol, Polyamory: The New Love Without Limits, San Rafael, CA, IntinNet Resource Center,‎ 1997, 49–64 p.
  3. (en) Tristan Taormino, Opening Up: A Guide to Creating and Sustaining Open Relationships, San Francisco, Cleis Press, Inc.,‎ 2008
  4. (en)Easton, Dossie & Liszt, Catherine A. (1997) The Ethical Slut: A Guide to Infinite Sexual Possibilities. Greenery Press: San Francisco.
  5. « La compersion suivant la définition de Tryades »
  6. a et b PolyOz | Compersion | Poly Terms and Concepts
  7. Françoise Simpère, Aimer plusieurs hommes – Comment des femmes et des hommes inventent une nouvelle conjugalité, Pocket,‎ 2004 (ISBN 978-2266138222, lire en ligne)
  8. Dossie Easton et Janet Hardy, La salope éthique - Guide pratique pour des relations libres sereines, Tabou,‎ 1997 (ISBN 978-2-915-63576-8, lire en ligne)
  9. Serge Chaumier, L'amour fissionnel – Le nouvel art d'aimer, Fayard,‎ 2004 (lire en ligne)
  10. Serge Chaumier, La Déliaison amoureuse – De la fusion romantique au désir d'indépendance, Petite bibliothèque Payot,‎ 2004 (ISBN 2-228-89832-5, lire en ligne)
  11. Michel Onfray, Théorie du corps amoureux - Pour une érotique solaire, Grasset,‎ 2000 (ISBN 978-2-246-58061-4, lire en ligne)
  12. Joreth InnKeeper, « The Inn Between »

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]