Compagnie maritime belge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Affiche Anvers Congo

La Compagnie maritime belge (CMB), ou anciennement Compagnie belge maritime du Congo, est un groupe établi à Anvers (Belgique) opérant principalement dans l'industrie et le transport maritime.

Histoire[modifier | modifier le code]

La compagnie a été créée en janvier 1895, sous le nom de Compagnie belge maritime du Congo à l'instigation du roi Léopold II, en vue de fournir une liaison maritime régulière entre le port d'Anvers et la colonie belge du Congo. À l'origine, le capital de la société était en majorité détenu par les Anglais ; c'est en 1930 qu'elle devint la Compagnie maritime belge en fusionnant avec la Lloyd royale belge et opéra des liaisons vers l'Amérique du Nord et du Sud et vers l'Est. Elle s'est ensuite progressivement élargie en absorbant les armateurs belges Armement Deppe (1960), puis Bocimar (1982) et Hessenatie (1988), spécialisée dans la logistique et l'entreposage au port d'Anvers.

Originellement dans le giron de la Société générale de Belgique, le groupe passa sous contrôle du holding Almabo en 1991 et depuis 2007 il dépend du holding Saverco.

Le groupe CMB est coté sur Euronext.

Flotte[modifier | modifier le code]

Nom Type Constructeur Mise en service Arrêt Remarques
Albertville 1 SS 1896 1898
Albertville 2 SS 1898 1904
Albertville 3 SS 1906 1910
Albertville 4 SS 1912 1923 mis à la disposition de la Croix Rouge pour servir de navire-hôpital en 1914, a repris ses voyages vers le Congo au départ de la Grande-Bretagne de 1915 à 1918
Albertville 5 SS Ateliers et Chantiers de la Loire 1928 1940 réquisitionné par la France à Bordeaux en mai 1940, bombardé et coulé au Havre le
Albertville 6 1948 1973
Anversville 1 SS 1899 1906
Anversville 2 SS 1912 1918 basé à Hull en Grande-Bretagne de 1915 à 1918
Baudouinville 1 Ateliers et Chantiers de la Loire 1939 1944 réquisitionné par la France à Bordeaux en 1940, puis capturé par les Allemands et immobilisé à Nantes où il est sabordé et incendié le 10 août 1944
Baudouinville 2 1950 1957 renommé Thysville 2 avant le lancement du Baudouinville 3 en 1958
Baudouinville 3 1958 1961 revendu à P&O
Bruxellesville 1 SS 1898 1901
Bruxellesville 2 SS 1906 1909 ex Zunguru, affrété par la CMB pour remplacer le Léopoldville 3 immobilisé par une avarie
Bruxellesville 3 SS 1909 1912
Charlesville SS Cockerill-Sambre, Hoboken 1951 1967 vendu en 1967 à la Deutsche Seereederei (de), il est amarré à Rostock et utilisé comme auberge de jeunesse et bateau-hôtel (en) du musée de la marine jusqu'en 2012, sous le nom de Georg Büchner du nom de l'écrivain ; en janvier 2013, menacé de démolition, le paquebot fut cédé our 1 euro symbolique à une association anversoise[1]
Copacabana MS 1937 1957 destiné à la navigation vers l'Amérique du Sud, a été utilisé après la guerre, du 18 mai 1945 au 28 juin 1957, sur la ligne du Congo
Élisabethville 1 SS 1910 1917 torpillé par un sous-marin allemand, presque en rade de Belle-Isle, le 6 septembre 1917[2]
Élisabethville 2 1922 1946 arrivé en Angleterre le 5 décembre 1940, participe au transport des troupes à dater du 16 décembre
Élisabethville 3 1949 1968
Gandia SS 1907
Gouverneur Galopin 1946 1952 sabordé dans l’Escaut par les Allemands le 4 septembre 1944 avant même d'être achevé, relevé en avril 1945 et achevé en 1946 ; nommé en hommage à Alexandre Galopin
Armand Grisar (ou Grisarville) 1946 bateau frère du Baudouinville 1 ; sabordé dans l’Escaut par les Allemands le 4 septembre 1944 avant même d'être achevé, relevé en avril 1945 et achevé en 1946 ; nommé en hommage à Armand Grisar (1866-1944), administrateur délégué de la Compagnie Maritime Belge.
Jadotville 1956 1961 nommé en hommage à Jean Jadot, Gouverneur auprès de la Société Générale de Belgique ; revendu à P&O
Léopoldville 1 SS 1895 1897
Léopoldville 2 SS 1897 1901
Léopoldville 3 SS 1904 1909 remplacé par le Bruxellesville 2 entre 1906 et 1909
Léopoldville 4 SS 1910 1914
Léopoldville 5 SS 1929 1944 utilisé pour la liaison vers le Congo et pour des croisières ; mis au service de la Grande-Bretagne en 1940 et transformé en transporteur de troupes, torpillé par le sous-marin allemand U-486, le 24 décembre 1944 vers 18 h en vue de Cherbourg
Léopoldville 6 1948 1967
Mar Del Plata 1938
Pays de Waes SS 1912
Philippeville SS 1899 1906
Piriapolis 1938 1940
Président Cattier 1945 1964 Nommé en l'honneur de Félicien Cattier, président de la CMB
Thysville 1 1922 1948
Thysville 2 1957 ex Baudouinville 2

La flotte actuelle est composée de vraquiers et de minéraliers, dont la série des Mineral, naviguant sous pavillon belge.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]