Compagnie des Alpes - Division Parcs de Loisirs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Compagnie des Alpes - Division Parcs de Loisirs

Description de l'image  cdapdl.jpg.
Création 1989
Forme juridique SAS
Slogan Le loisir en bonne compagnie
Siège social Drapeau de France Boulogne-Billancourt (France)
Activité Tourisme et loisirs
Société mère Compagnie des Alpes
Filiales Walibi, Grévin & Cie
Site web http://www.compagniedesalpes.com/

Compagnie des Alpes - Division Parcs de Loisirs (anciennement « Grévin & Cie », puis « CDA Parks ») est un groupe de loisirs européen, filiale de la Compagnie des Alpes. Ce groupe a été fondé en 1989 avec la création du Parc Astérix.

Historique[modifier | modifier le code]

ancien logo de Grévin & Cie

Le 30 avril 1989, le Parc Astérix ouvre ses portes ; la société "Parc Astérix SA" datant de 1985.

En 1997, Parc Astérix SA est introduit en bourse. En 1998, il achète le grand aquarium Saint-Malo. En 1999, il fusionne avec le groupe musée Grévin-France Miniature. Dans le but de créer le premier groupe français de loisirs, le parc Astérix lance une OPE sur la société du musée Grévin. Cette opération se traduit par l'échange d'actions entre les actionnaires des deux sociétés[1]. L’entreprise devient alors Grévin & Compagnie SA.

En juin 2002, la Compagnie des Alpes acquiert Grévin & Cie via une OPA et créé sa division parcs de loisirs afin de se diversifier dans les parcs d'attractions et de loisirs[2].

En août 2005, le groupe Grévin & Cie rachète les parcs La Mer de sable à Ermenonville et Planète Sauvage entre Nantes et Pornic.

Les 22 et 23 mai 2006, la Compagnie des Alpes finalise l'acquisition d'une partie du Groupe Star Parks pour une valeur estimée à 240 millions d'euros (dont 70 de reprise de dettes financières). Sur les 7 sites touristiques exploités par Star Parks depuis 2004, 5 sont désormais gérés par CDA Parks: Walibi Belgium (avec Aqualibi) et Bellewaerde Park en Belgique, Walibi Aquitaine et Walibi Rhône-Alpes en France, ainsi que Walibi World aux Pays-Bas[3].

Le 15 décembre 2010, la Compagnie des Alpes annonce le projet de cession de sept parcs au fonds d’investissement H.I.G. Capital France qui s'est associé à Laurent Bruloy, ancien dirigeant d'Aqualud[4].

Le 14 janvier 2011, elle entre au capital du Parc du Futuroscope à hauteur de 45 %, en rachetant une partie des parts du Conseil général de la Vienne.

Le 4 mars 2011, la CDA annonce la signature pour la diffusion audiovisuelle des nouveaux personnages de Walibi sur Club RTL en Belgique francophone, Gulli en France et Nickelodeon aux Pays-Bas et en Belgique néerlandophone[5]. Le 16 septembre 2011, CDA annonce l'ouverture d'un Musée Grévin au Canada avec une ouverture prévue le 17 avril 2013 dans le Centre Eaton Montréal[6].

Le 23 décembre 2011, la Compagnie des Alpes se sépare de Fort Fun Abenteuerland qui est revendu à One World Holding, société contrôlée par la famille Ziegler[7]. Le même mois, le groupe français annonce avoir envoyé à One World Holding une notification de révocation du transfert de titres. Le parc rejoint donc la Compagnie des Alpes. L’acquéreur est soupçonné d’avoir fournit un faux document concernant la garantie bancaire[8].

Sites touristiques[modifier | modifier le code]

CDA Parks gère donc actuellement un total de 16 sites touristiques[note 1] répartis dans 5 pays dont 9 parcs d'attractions, 2 parcs aquatiques, 2 parcs animaliers, 2 musées et 1 parc miniature.

Anciens sites touristiques[modifier | modifier le code]

Futurs sites touristiques[modifier | modifier le code]

La ville de Prague inaugurera son Musée Grévin lors du premier trimestre 2014[11]. Le groupe a l'intention d'ouvrir un musée de cire par an[12]. Pour 2015, deux autres sites sont à l'étude[13], dont Séoul[14].

Productions du Parc[modifier | modifier le code]

Productions du Parc est la filiale du groupe dans le domaine de la construction et de la rénovation des parcs et des sites de divertissement. Il aménage et décore les espaces, produit et conçoit la mise en scène de tous types de spectacles et animations.

Productions du Parc est ainsi le concepteur artistique et l'assistant maître d'ouvrage de l'attraction Le Défi de César[15] ainsi que de nombreuses autres attractions, spectacles et animations des parcs du groupe tel que le Bioscope ou les nouvelles attractions pour La Mer de sable.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. On pourrait en réalité résumer ce chiffre à 13 sites, car les parcs aquatiques Aqualibi de Walibi Belgium et Aqualibi de Walibi Rhône-Alpes sont situés au même endroit.

Références[modifier | modifier le code]

  1. LeSoir.be Brèves économie - 23/03/1999
  2. Sébastien Roffat, « Disney et la France: les vingt ans d’Euro Disneyland », Éditions L’Harmattan, 2007 ou Sébastien Roffat, « Disney et la France: les vingt ans d’Euro Disneyland », sur Google livres, Éditions L’Harmattan,‎ 2007 (consulté le 29 août 2011)
  3. Compagnie des Alpes - Actualisation du document de référence 2005
  4. Compagnie des Alpes - Résultats annuels Exercice 2009 - 2010
  5. Les parcs Walibi s'associent avec plusieurs chaines de télévision
  6. Compagnie des Alpes
  7. (de) Communiqué de presse
  8. Révocation par la CDA du transfert de titres attachéà la cession de Fort Fun
  9. Compagnie des Alpes Cession du contrôle d’un ensemble de sept parcs de Loisirs - 31/01/2011
  10. Nathalie Simon-Clerc, « Plus vrai que nature… le musée Grévin se décline à Montréal », sur loutardeliberee.com,‎ 20 avril 2013 (consulté le 2 septembre 2013)
  11. « Un musée Grévin ouvrira ses portes à Prague », sur La Presse,‎ 27 mars 2013 (consulté le 3 septembre 2013)
  12. « Objectif: un Musée Grévin par année dans le monde », sur La Presse,‎ 26 octobre 2012 (consulté le 3 septembre 2013)
  13. François Mayné, « L'activité des parcs de loisirs de la Compagnie des Alpes toujours en recul au troisième trimestre », sur newsparcs.com,‎ 1er septembre 2013 (consulté le 3 septembre 2013)
  14. « Le Musée Grévin bientôt à Séoul! », sur coreeaffaires.com,‎ 22 mars 2013 (consulté le 3 septembre 2013)
  15. Parc Astérix : prêts à relever Le Défi de César ?

Voir aussi[modifier | modifier le code]