Compagnie d'électricité de Chūgoku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Compagnie d'électricité de Chūgoku (中国電力株式会社, Chūgoku denryoku kabushiki-gaisha?), en anglais Chugoku Electric Power Co. ou CEPCO est la compagnie d'électricité de la région de Chūgoku.

Son organisation[modifier | modifier le code]

Cette petite compagnie fournit de l'électricité dans les préfectures de Tottori, Shimane, Okayama, Hiroshima et Yamaguchi.

Elle exploite la centrale nucléaire de Shimane et elle fait construire pour la centrale nucléaire de Kaminoseki deux nouveaux réacteurs qui devraient être raccordés au réseau en 2015 et 2018.

Elle a pour principaux actionnaires :

  • Yamaguchi Pref. Shinko Zaidan (13,34 %).
  • Nippon Life Insurance Company (6,245 %),
  • The Master Trust Bank of Japan (4,75 %),
  • Japan Trustee Services Bank (4,44 %),
  • The Sumitomo Trust & Banking Co. (2,01 %).

Falsification[modifier | modifier le code]

Le 31 octobre 2006 le journal Asahi Shinbun a été informé que les procès-verbaux de surveillance de CEPCO sur le barrage de Doyo ont été falsifiés. Ce barrage est installé sur la rivière de Matano. Le 15 novembre on découvre que de grandes quantités d'eau de refroidissement de la centrale électrique de Shimonoseki étaient rejetées sans respecter les déclarations légales à faire par la compagnie.

Le tout menait vers un nouveau scandale concernant une compagnie électrique faisant suite aux mises en examen déjà en cours à l'encontre des compagnies d'électricité de Kansai, de Tōhoku et la Compagnie japonaise de l'énergie atomique (JAPCO). Ces sociétés avaient falsifié les données de surveillance des centrales nucléaires.

Liens externes[modifier | modifier le code]