Comodalité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La comodalité est une notion introduite en 2006 par la commission européenne dans le domaine de la politique des transports qui désigne une approche de l'ensemble des modes de transport et de leurs combinaisons. Pour la commission européenne la comodalité est définie comme « le recours efficace à différents modes de transport isolément ou en combinaison » dans le but d'obtenir une « utilisation optimale et durable des ressources ».

Cette notion traduit une nouvelle approche de la politique européenne des transports dans laquelle on ne cherche plus, comme dans le livre blanc de 2001, à opposer les modes de transport les uns aux autres, c'est-à-dire à opposer le transport routier aux autres modes, mais plutôt à trouver un optimum en tirant parti des espaces de pertinence des différents modes et de leurs combinaisons.

Polémique[modifier | modifier le code]

Le passage de la promotion de l'intermodalité et de la multimodalité mis en avant dans le livre blanc de 2001 à la notion de comodalité a été perçu par de nombreux observateurs du secteur des transports comme le signe d'un abandon d'une politique volontariste d'incitation aux alternatives au mode routier[réf. nécessaire].

Liens externes[modifier | modifier le code]