Communication série

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La communication série consiste à transmettre des informations après les avoir préalablement découpées en plusieurs morceaux de taille fixe (cette taille est le nombre de lignes de communication disponibles). Elle s'oppose à la communication parallèle où les informations à transmettre n'ont pas à être découpées avant d'être envoyées (car il y a au moins autant de lignes de communication disponibles que de bits pour transmettre l'information).

Comparaison entre la transmission en série et la transmission en parallèle[modifier | modifier le code]

À fréquence égale, la communication parallèle a un débit plus élevé. La communication série compense en général cette faiblesse par une fréquence plus élevée. Plusieurs facteurs permettent cette fréquence élevée :

  • la différence de temps de propagation entre les différentes liaisons (le skew) est plus facile à maitriser avec un nombre de lignes de communication plus faible ;
  • une liaisons série est moins exposée à la diaphonie ;
  • une liaison série requiert un nombre de lignes de communication plus faible ce qui permet de libérer de la place, qui peut servir à améliorer la compatibilité électromagnétique.

D'autre part, une liaison série requiert un nombre de lignes de communication plus faible, et donc un gain de broches particulièrement intéressant pour les micro-puces puisqu'il entraine une diminution de la taille et donc du prix de celles-ci.

Exemples de protocoles de communication série[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]