Commune de Kolga-Jaani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Commune de Kolga-Jaani
(et)Kolga-Jaani vald
Blason de Commune de Kolga-Jaani
Héraldique
Drapeau de Commune de Kolga-Jaani
Drapeau
Pont sur la rivière Emajõgi.
Pont sur la rivière Emajõgi.
Administration
Pays Drapeau de l'Estonie Estonie
Comté Viljandimaa
Statut Municipalité d'Estonie
Démographie
Population 1 387 hab. (1 janvier 2012[1])
Densité 4,4 hab./km2
Géographie
Coordonnées 58° 31′ 59″ N 25° 56′ 44″ E / 58.533056, 25.94555658° 31′ 59″ Nord 25° 56′ 44″ Est / 58.533056, 25.945556  
Superficie 31 235 ha = 312,35 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Estonie

Voir la carte administrative d'Estonie
City locator 14.svg
Commune de Kolga-Jaani

Géolocalisation sur la carte : Estonie

Voir la carte topographique d'Estonie
City locator 14.svg
Commune de Kolga-Jaani
Liens
Site web http://kolga-jaani.kovtp.ee/

La commune de Kolga-Jaani (autrefois en allemand[2]: Klein-Sankt-Johannis) est une municipalité rurale estonienne de la région de Viljandi. Elle s'étend sur une surface de 312,35 km2[3]. Elle a une population de 1 387 habitants[1](01.01.2012). Sa population, comme le reste de la région, est en constante diminution depuis les années 1990.

Commune de Kolga-Jaani (en rouge) dans le Viljandimaa (en jaune).

Municipalité[modifier | modifier le code]

Le chef-lieu administratif de la commune est le bourg (alevik) de Kolga-Jaani, ce qui signifie en français Petit-Saint-Jean. Outre le bourg de Kolga-Jaani, la commune comprend 15 villages:

Bourg[modifier | modifier le code]

Kolga-Jaani

Villages[modifier | modifier le code]

Eesnurga, Järtsaare, Kaavere, Lalsi, Leie, Lätkalu, Meleski, Oiu, Otiküla, Odiste, Oorgu, Parika, Taganurga, Vaibla, Vissuvere.

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune a été formée sous le règne de Catherine II.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (et) « Omavalitsusüksuste võrdlus », Portail de l'office statistique régional (Statistikaameti piirkondlik portaal),‎ (consulté le 24 juillet 2012)
  2. L'allemand était la langue administrative et officielle de la Livonie et des provinces baltes, du Moyen Âge (avec le latin), jusqu'en 1919
  3. (en) « Population figure and composition », Statistiques de l'Estonie (consulté le 11 août 2012)