Commune de Kolga-Jaani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Commune de Kolga-Jaani
(et)Kolga-Jaani vald
Blason de Commune de Kolga-Jaani
Héraldique
Drapeau de Commune de Kolga-Jaani
Drapeau
Pont sur la rivière Emajõgi.
Pont sur la rivière Emajõgi.
Administration
Pays Drapeau de l'Estonie Estonie
Comté Viljandimaa
Statut Municipalité d'Estonie
Démographie
Population 1 387 hab. (1 janvier 2012[1])
Densité 4,4 hab./km2
Géographie
Coordonnées 58° 31′ 59″ N 25° 56′ 44″ E / 58.533056, 25.94555658° 31′ 59″ Nord 25° 56′ 44″ Est / 58.533056, 25.945556  
Superficie 31 235 ha = 312,35 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Estonie

Voir la carte administrative d'Estonie
City locator 14.svg
Commune de Kolga-Jaani

Géolocalisation sur la carte : Estonie

Voir la carte topographique d'Estonie
City locator 14.svg
Commune de Kolga-Jaani
Liens
Site web http://kolga-jaani.kovtp.ee/

La commune de Kolga-Jaani (autrefois en allemand[2]: Klein-Sankt-Johannis) est une municipalité rurale estonienne de la région de Viljandi. Elle s'étend sur une surface de 312,35 km2[3]. Elle a une population de 1 387 habitants[1](01.01.2012). Sa population, comme le reste de la région, est en constante diminution depuis les années 1990.

Commune de Kolga-Jaani (en rouge) dans le Viljandimaa (en jaune).

Municipalité[modifier | modifier le code]

Le chef-lieu administratif de la commune est le bourg (alevik) de Kolga-Jaani, ce qui signifie en français Petit-Saint-Jean. Outre le bourg de Kolga-Jaani, la commune comprend 15 villages:

Bourg[modifier | modifier le code]

Kolga-Jaani

Villages[modifier | modifier le code]

Eesnurga, Järtsaare, Kaavere, Lalsi, Leie, Lätkalu, Meleski, Oiu, Otiküla, Odiste, Oorgu, Parika, Taganurga, Vaibla, Vissuvere.

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune a été formée sous le règne de Catherine II.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (et) « Omavalitsusüksuste võrdlus », Portail de l'office statistique régional (Statistikaameti piirkondlik portaal),‎ 1 janvier 2012 (consulté le 24 juillet 2012)
  2. L'allemand était la langue administrative et officielle de la Livonie et des provinces baltes, du Moyen Âge (avec le latin), jusqu'en 1919
  3. (en) « Population figure and composition », Statistiques de l'Estonie (consulté le 11 août 2012)