Commune de Kiili

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Commune de Kiili
(et)Kiili vald
Blason de Commune de Kiili
Héraldique
Drapeau de Commune de Kiili
Drapeau
Kiili.
Kiili.
Administration
Pays Drapeau de l'Estonie Estonie
Comté Harjumaa
Démographie
Population de l'agglomération 5 429 hab. (1 janvier 2012[1])
Densité 54 hab./km2
Géographie
Coordonnées 59° 18′ 46″ N 24° 51′ 13″ E / 59.312778, 24.853611 ()59° 18′ 46″ Nord 24° 51′ 13″ Est / 59.312778, 24.853611 ()  
Superficie de l'agglomération 10 040 ha = 100,4 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Estonie

Voir la carte administrative d'Estonie
City locator 14.svg
Commune de Kiili

Géolocalisation sur la carte : Estonie

Voir la carte topographique d'Estonie
City locator 14.svg
Commune de Kiili
Liens
Site web Site de la Commune de Kiili

La commune de Kiili (Kiili vald) est une municipalité rurale d'Estonie située dans la région d'Harju, au sud de Tallinn. Elle s'étend sur une superficie de 100,4 km2 et sa population est de 5429 habitants[1](01.01.2012). Son chef-lieu administratif se trouve à Kiili.

Commune de Kiili (rouge)
dans le Harjumaa (jaune).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le bourg de Kiili, qui a donné son nom à la commune, s'appelait Russendorf[2] (signifiant le village des Russes) de sa fondation, après la Guerre du Nord, jusqu'en 1920; puis Veneküla (traduction en estonien de Russendorf), jusqu'en 1971.

Municipalité[modifier | modifier le code]

La commune comprend un bourg: Kiili, deux petits bourgs: Kangru et Luige, ainsi que treize villages: Arusta, Kurevere, Lähtse, Metsanurga, Mõisaküla, Nabala, Paekna, Piissoo, Sausti, Sookaera, Sõgula, Sõmeru, Vaela.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (et) « Omavalitsusüksuste võrdlus », Portail de l'office statistique régional (Statistikaameti piirkondlik portaal),‎ 1 janvier 2012 (consulté le 24 juillet 2012)
  2. L'allemand était la langue officielle des provinces baltes, jusqu'en 1919