Communauté scientifique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
1874 - Quelques spécialistes se penchent sur la pierre de Rosette. Jean-François Champollion avait mis huit ans pour percer son secret. Il l'annonça à la communauté scientifique en 1822.

La communauté scientifique désigne, dans un sens assez large, l'ensemble des chercheurs et autres personnalités dont les travaux ont pour objet les sciences et la recherche scientifique, selon des méthodes scientifiques. Parfois cette expression se réduit à un domaine scientifique particulier : la communauté des astrophysiciens pour l'astrophysique, par exemple. La sociologie des sciences s'intéresse à cette communauté, à la façon dont elle fonctionne et s'inscrit dans la société.

Le terme est d'usage ancien, et permet à un chercheur de se référer à ses pairs afin de légitimer ses travaux de recherche. Cet usage s'appuie sur l'évaluation de travaux de recherche par les pairs au sein de comités de lecture lors de leur communication.

Toutefois, l'expression « communauté scientifique » ne doit pas être prise trop littéralement. En effet, se posent les problèmes suivants :

  • la communauté scientifique n'est pas une communauté organisée, au sens où elle n'a pas de représentant légal, de porte-parole reconnu ;
  • la communauté scientifique n'est pas un ensemble de personnes totalement identifié, et l'appartenance à celle-ci n'est pas « labellisée » : voir par exemple le problème des pseudosciences ;
  • la communauté scientifique n'est pas une union de personnes. Dans un même domaine scientifique, y compris dans les sciences exactes, plusieurs avis différents peuvent coexister.

Le problème de flou de l'expression est le même que pour la communauté internationale.

Articles connexes[modifier | modifier le code]