Communauté de communes interrégionale de Bresle maritime

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Communauté de communes interrégionale de Bresle maritime
Communauté de communes interrégionale de Bresle maritime
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Haute-Normandie &
Picardie
Département Seine-Maritime &
Somme
Forme d'intercommunalité Communauté de communes
Siège Eu
Communes 21
Président Alain Brière
(Maire de Beauchamps)
Date de création 1er janvier 2000
Code SIREN 247 600 588
Démographie
Population 34 629 hab. (2008)
Densité 253 hab./km2
Géographie
Superficie 137 km2

La communauté de communes interrégionale de Bresle maritime est une structure intercommunale française, située dans les départements de la Seine-Maritime, en région Haute-Normandie, et de la Somme, en région Picardie.

Composition[modifier | modifier le code]

Elle est composée des 21 communes suivantes :

Commune Population 2008 Code postal Code INSEE
Allenay 251 80130 80018
Ault 1 804 80460 80039
Beauchamps 1 103 80770 80063
Bouvaincourt-sur-Bresle 842 80220 80127
Buigny-lès-Gamaches 401 80220 80148
Dargnies 1 348 80570 80235
Embreville 582 80570 80265
Étalondes 1 235 76260 76252
Eu 7 636 76260 76255
Flocques 702 76260 76266
Friaucourt 729 80460 80364
Gamaches 2 954 80220 80373
Incheville 1 397 76117 76374
Longroy 672 76260 76394
Mers-les-Bains 3 346 80350 80533
Millebosc 279 76260 76438
Oust-Marest 665 80460 80613
Ponts-et-Marais 850 76260 76507
Saint-Quentin-la-Motte-Croix-au-Bailly 1 337 80880 80714
Le Tréport 5 674 76470 76711
Woignarue 822 80460 80826

Histoire[modifier | modifier le code]

La communauté est créée par arrêté préfectoral du 31 décembre 1999 et regroupe les six communes d'Eu, Ponts-et-Marais, Le Tréport, Mers-les-Bains, Oust-Marest et Saint-Quentin-Lamotte, dans le but de créer une zone industrielle. Cette intercommunalité est alors baptisée communauté de communes du Gros Jacques (du nom du lieu-dit qui allait accueillir le nouvel équipement).

En 2003, douze nouvelles communes adhèrent à la communauté : Allenay, Ault, Beauchamps, Bouvaincourt-sur-Bresle, Dargnies, Étalondes, Flocques, Friaucourt, Incheville, Longroy, Millebosc et Woignarue. Elles sont suivies en janvier 2005 par Buigny-lès-Gamaches et Embreville, puis par Gamaches le 1er janvier 2009.

Son nom est modifié le 23 février 2009 par le conseil communautaire afin de ne pas être associé au Gros Jacques, comploteur contre l'empereur en faveur du roi.

Compétences[modifier | modifier le code]

  • Collecte des déchets des ménages et déchets assimilés
  • Traitement des déchets des ménages et déchets assimilés
  • Autres actions environnementales
  • Activités sociales
  • Dispositifs contractuels de développement urbain, de développement local et d'insertion économique et sociale
  • PLIE (Plan local pour l'insertion et l'emploi)
  • Création, aménagement, entretien et gestion de zone d'activités industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale ou touristique
  • Création, aménagement, entretien et gestion de zone d'activités portuaire ou aéroportuaire
  • Action de développement économique (Soutien des activités industrielles, commerciales ou de l'emploi, Soutien des activités agricoles et forestières...)
  • Construction ou aménagement, entretien, gestion d'équipements ou d'établissements culturels, socioculturels, socio-éducatifs
  • Activités péri-scolaires
  • Activités sportives
  • Schéma de secteur
  • Défense contre la mer : Mers - Le tréport
  • Création et réalisation de zone d'aménagement concertée (ZAC)
  • Aménagement rural
  • Études et programmation
  • Création, aménagement, entretien de la voirie
  • Tourisme
  • Préfiguration et fonctionnement des Pays
  • Gestion de personnel (policiers-municipaux et garde-champêtre...)
  • Acquisition en commun de matériel
  • NTIC (Internet, câble...)
  • Mise en réseau des bibliothèques : compétence culturelle pour les concerts

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]