Communauté de communes du Sarladais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La communauté de communes du Sarladais est une ancienne structure intercommunale française, située dans le département de la Dordogne et la région Aquitaine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle a été créée le 29 décembre 1999 pour une prise d'effet au 1er janvier 2000 avec les seules communes de Sarlat-la-Canéda et Tamniès.

Le 19 décembre 2002, adhésion de cinq autres communes.

Au 31 décembre 2010, elle fusionne avec la communauté de communes du Périgord noir. La nouvelle intercommunalité conserve temporairement le nom de communauté de communes du Périgord noir[1], avant de devenir la communauté de communes Sarlat-Périgord noir le 17 mai 2011[2].

Composition[modifier | modifier le code]

Elle regroupait sept des douze communes du canton de Sarlat-la-Canéda :

  1. Marcillac-Saint-Quentin
  2. Marquay
  3. Proissans
  4. Sainte-Nathalène
  5. Saint-Vincent-le-Paluel
  6. Sarlat-la-Canéda
  7. Tamniès

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2000 décembre 2010 Jean-Jacques de Peretti RPR puis UMP Maire de Sarlat-la-Canéda

Compétences[modifier | modifier le code]

  • Action sociale
  • Aménagement rural
  • Assainissement collectif
  • Constitution de réserves foncières
  • Environnement
  • Politique du cadre de vie
  • Préfiguration et fonctionnement des Pays
  • Programme local de l'habitat
  • Schéma de secteur
  • Tourisme
  • Voirie
  • Zones d'activités industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale ou touristique
  • Zones d'activités portuaire ou aéroportuaire
  • Zones d'aménagement concerté (ZAC)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

La CC du Sarladais sur la base Aspic de la Dordogne

Notes et références[modifier | modifier le code]