Communauté de communes du Pays d'Astrée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Communauté de communes du Pays d'Astrée
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Département Loire
Siège Boën-sur-Lignon
Communes 18
Président Pierre Drevet
Date de création 20 décembre 1995
Démographie
Population 12 547 hab. (1999)
Densité 57 hab./km2
Géographie
Superficie 220,48 km2
Localisation
Localisation dans la Loire.
Localisation dans la Loire.
Liens
Site web http://www.pays-astree.com

La communauté de communes du Pays d'Astrée est une structure intercommunale française, située à l'ouest du département de la Loire et de la région Rhône-Alpes. Elle est partagée entre les coteaux et la plaine du Forez, son altitude est comprise entre 327 et 895 m. Elle est arrosée par le Lignon du Forez et l'Anzon.

Composition[modifier | modifier le code]

Elle est composée des communes suivantes :

  1. Ailleux
  2. Arthun
  3. Boën-sur-Lignon
  4. Bussy-Albieux
  5. Cezay
  6. Débats-Rivière-d'Orpra
  7. Leigneux
  8. L'Hôpital-sous-Rochefort
  9. Marcilly-le-Châtel
  10. Marcoux
  11. Montverdun
  12. Sail-sous-Couzan
  13. Sainte-Agathe-la-Bouteresse
  14. Saint-Étienne-le-Molard
  15. Sainte-Foy-Saint-Sulpice
  16. Saint-Laurent-Rochefort
  17. Saint-Sixte
  18. Trelins

Compétences[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Créée le 20 décembre 1995 par 16 communes, la première séance fut ouverte par le doyen d'âge Marcel Louson, maire d'Ailleux, et Lucien Moullier, maire de Boën-sur-Lignon et conseiller général, fut élu président. Au cours de ce mandat, la commune de Sainte-Agathe-la-Bouteresse a rejoint le pays d'Astrée. Après la déchèterie de la Presle à Arthun, fut lancée la construction d'un complexe sportif près du lycée de Boën-sur-Lignon puis de la zone artisanale de Chambayard. Une charte de territoire est adoptée.
Après les élections municipales de 2001, la commune de Montverdun est devenue la 18ème commune membre. Sur la zone de Chambayard, des ateliers partagés sont ouverts aux entreprises qui souhaitent s'installer sans investir dans l'immobilier. La communauté de communes acquiert le "Grand Pré" qui est entre le Lignon et le Château de la Bastie d'Urfé à Saint-Etienne-le-Molard. Elle est passée à la taxe professionnelle unique fin 2004. Elle a repris le château de Goutelas à Marcoux en absorbant le syndicat intercommunal propriétaire du château depuis 1986. Elle a construit une structure petite enfance avec crèche et halte-garderie à Sainte-Agathe-la-Bouteresse, le relais assistante maternelle s'y est installé. Après avoir été hébergés dans l'Hôtel de Ville, les bureaux de la communauté de communes furent construits en 2008 dans les anciens locaux EDF à Boën-sur-Lignon. En cours de mandat, Pierre Durris, maire de Trelins, est devenu président.
En avril 2008, Bernard Chapelon, premier adjoint à Boën, est élu président. 10 ans après la charte, Bernard Mioche, maire de Leigneux et 1er vice-président, pilote un projet de territoire.
En août 2010, Lucien Moullier redevient président en cours de mandat.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Office de Tourisme du Pays d'Astrée : www.otpaysdastree.fr

Sources[modifier | modifier le code]