Communauté de communes de la Vallée de la Bruche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

48° 28′ 46″ N 7° 13′ 11″ E / 48.479444, 7.219722

Communauté de communes de la Vallée de la Bruche
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Alsace
Département Bas-Rhin
Forme d'intercommunalité Communauté de communes
Siège Schirmeck
Communes 26
Président Pierre Grandadam
Date de création 1er janvier 2000
Démographie
Population 22 150 hab. (2014)
Densité 74 hab./km2
Géographie
Superficie 299 km2
Localisation
Image illustrative de l'article Communauté de communes de la Vallée de la Bruche
Liens
Site web www.cc.valleedelabruche.fr

La Communauté de communes de la Vallée de la Bruche est une structure intercommunale française, située dans le département du Bas-Rhin et la région Alsace.

Le territoire concerné est couramment et globalement dénommé la Vallée de la Bruche. Il est structuré par le relief et le cours de la Bruche et de ses affluents.

Composition[modifier | modifier le code]

La communauté de communes groupe 26 communes du sud-ouest de l'arrondissement de Molsheim : les seize communes du canton de Schirmeck, les sept communes du canton de Saales et trois communes du canton de Molsheim :

Code INSEE Commune Maire Population Superficie Densité Délégués
67020 Barembach Gérard Douvier 888 hab. 992 ha 90 hab./km² 2
67026 Bellefosse Alice Morel 136 hab. 780 ha 17 hab./km² 2
67027 Belmont Guy Hazemann 176 hab. 1 012 ha 17 hab./km² 2
67050 Blancherupt Jean-Sébastien Reuther 38 hab. 265 ha 14 hab./km² 2
67059 Bourg-Bruche Marc Dellenbach 445 hab. 1 502 ha 30 hab./km² 2
67066 La Broque Jean-Bernard Pannekoecke 2 687 hab. 2 307 ha 129 hab./km² 5
67076 Colroy-la-Roche Émile Fluck 489 hab. 818 ha 60 hab./km² 2
67144 Fouday Maurice Guidat 371 hab. 230 ha 161 hab./km² 2
67165 Grandfontaine Philippe Remy 422 hab. 3 952 ha 11 hab./km² 2
67276 Lutzelhouse Jean-Louis Batt 1 868 hab. 2 853 ha 65 hab./km² 3
67306 Muhlbach-sur-Bruche Christine Moritz 725 hab. 838 ha 87 hab./km² 2
67314 Natzwiller André Woock 600 hab. 729 ha 82 hab./km² 2
67321 Neuviller-la-Roche André Wolff 399 hab. 913 ha 44 hab./km² 2
67377 Plaine Pierre Grandadam
992 hab. 2 283 ha 43 hab./km² 2
67384 Ranrupt Thierry Sieffer 355 hab. 1 469 ha 24 hab./km² 2
67414 Rothau Marc Scheer 1 616 hab. 387 ha 418 hab./km² 3
67420 Russ Marc Girold 1 278 hab. 1 154 ha 111 hab./km² 3
67421 Saales Jean Vogel 859 hab. 988 ha 87 hab./km² 2
67424 Saint-Blaise-la-Roche Gérard Desaga 233 hab. 239 ha 97 hab./km² 2
67436 Saulxures Hubert Herry 536 hab. 1 284 ha 42 hab./km² 2
67448 Schirmeck Frédéric Bierry 2 465 hab. 1 142 ha 216 hab./km² 4
67470 Solbach Ervain Loux 116 hab. 279 ha 42 hab./km² 2
67500 Urmatt Alain Grisé 1486 hab. 1 383 ha 107 hab./km² 3
67513 Waldersbach Pierre Reymann 150 hab. 345 ha 43 hab./km² 2
67531 Wildersbach Paul Fischer 324 hab. 343 ha 94 hab./km² 2
67543 Wisches Alain Ferry 2 200 hab. 1 486 ha 148 hab./km² 3
Totaux 26 communes   22 150 hab. 29 973 ha 74 hab./km² 63

Les chiffres de population retenus sont la population sans doubles comptes (recensement général de la population de 2014).

Historique[modifier | modifier le code]

La communauté a été créée le 1er janvier 2000, sous le nom de communauté de communes de la Haute-Bruche, succédant à un district créé en 1991, qui faisait lui-même suite au SIVOM de la Haute-Bruche créé en 1980.

Le 1er janvier 2012, Urmatt intègre la Communauté de communes[1], suite à la loi du 16 décembre 2010 portant obligation à toute commune non intégrée de rejoindre une Communauté de Communes.

En 2012, l'intercommunalité prend le nom de Communauté de communes de la Vallée de la Bruche suite à une modification de ses statuts et à l'extension de ses compétences [2].

Compétences[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://cc.valleedelabruche.fr/plan-interactif.html
  2. http://www.barembach.fr/barembach-informations/upload/54.pdf

http://cc.valleedelabruche.fr/plan-interactif.html

Liens externes[modifier | modifier le code]