Communauté de communes de Save et Garonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Communauté de communes de Save et Garonne
Image illustrative de l'article Communauté de communes de Save et Garonne
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Midi-Pyrénées
Département Haute-Garonne
Forme d'intercommunalité Communauté de communes
Siège Grenade
Communes 13
Président Jean Boissières
Date de création 23 décembre 2002
Code SIREN 243 100 864
Démographie
Population 25 008 hab. (2011)
Localisation
Localisation de la communauté de communes de Save et Garonne dans le département de la Haute-Garonne.
Localisation de la communauté de communes de Save et Garonne dans le département de la Haute-Garonne.
Liens
Site web Communauté de communes de Save et Garonne

La communauté de communes de Save et Garonne est une communauté de communes française de la Haute-Garonne en Pays Tolosan. Son chef-lieu est Grenade, qui est la ville la plus importante de son canton. La collectivité est située à mi-chemin entre Toulouse et Montauban, mais également entre Auch et Albi. Située au confins de la Garonne et de la Save, au nord de la Haute-Garonne, la Communauté de Communes Save et Garonne est située idéalement au niveau économique et logistique.

Communes adhérentes[modifier | modifier le code]

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Grenade (siège) 31232 Grenadains 37,01 8 214 (2011) 222
Bretx 31089 Bretzois 8,41 588 (2011) 70
Le Burgaud 31093 Burgaudains 24,18 805 (2011) 33
Daux 31160 Dauxéens 16,88 2 031 (2011) 120
Larra 31592 Larrassiens 16,36 1 464 (2011) 89
Launac 31281 Launacais 22,32 1 272 (2011) 57
Menville 31338 Menvillois 5,07 593 (2011) 117
Merville 31341 Mervillois 30,68 4 864 (2011) 159
Montaigut-sur-Save 31356 Montaigutois 12,65 1 572 (2011) 124
Ondes 31403 Ondains 6,57 715 (2011) 109
Saint-Cézert 31473 Saint-Cézeriens 8,94 390 (2011) 44
Saint-Paul-sur-Save 31507 Saint-Paulains 5,07 1 355 (2011) 267
Thil 31553 Thilois 23,68 1 145 (2011) 48

Identité[modifier | modifier le code]

Communauté de communes
Office de tourisme intercommunal
Petite enfance

En 2009, la communauté de communes Save et Garonne reprend un nouveau souffle, et décide d'avoir une devise et un logo de présentation générale. Pour la devise, c'est la phrase « mettre nos valeurs en commun est une chance pour tous » qui a été choisie. Pour les logos, ils en existent trois pour différentes catégories :

  • Un logo représentant la communauté de communes dans son ensemble, avec des couleurs telles que le bleu, pour représenter l'appartenance de la communauté avec l'eau. Son nom en est extrait, vu qu'il est composé de deux noms de cours d'eau: un fleuve, la Garonne, et une rivière, la Save.

Il a aussi le vert, dominant en somme, puisque c'est celui qui passe devant. Cette couleur représente la nature avec laquelle la communauté de communes y est attachée. De nombreux projets sont en cours et ils sont pour le respect de la nature. Enfin le marron, couleurs qui s'accorde bien avec le bleu et le vert et qui peut signifier la population, la ville.

  • Un logo pour l'office de tourisme intercommunal, qui reprend deux des trois couleurs du logo de la communauté de communes, vu que le tourisme, c'est aussi de la découverte et en Save et Garonne, le tourisme passe aussi par le respect de la nature, d'où la présence du vert.
  • un logo pour la petite enfance en Save et Garonne, car il n'existait pas de logo pour cette compétence. Le rose est une couleur enfantine, pacifique, qui représente bien la petite enfance.

Historique[modifier | modifier le code]

Quelques chiffres[modifier | modifier le code]

Communes adhérentes[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2009 2011
9 008 10 228 12 497 14 429 16 954 23 684[1] 25 008
Nombre retenu à partir de 1968 : population sans doubles comptes.


Administration[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2012 en cours Jean Boissières SE Conseiller municipal de Saint-Paul-sur-Save
2008 2012 Remy André PRG Maire de Grenade
2002 2008 Jean-Jacques Apine PS Maire de Grenade
  • En 2011, alors que survient la mort de Fernand Bentanax (Maire de Merville), une redistribution des Vice-Présidents et des délégués est prévue. Une élection interne au conseil d'administration est donc inévitable. Bernard Tagnères étant élu pour terminer le mandat de Fernand Bentanax, face à Marie-Thérèse Treccani faisant désormais partie de l'opposition, celle-ci devra certainement quitter son poste de Vice-présidente, à moins d'une entente au sein de l'équipe municipale de Merville (Les sièges de Vice-président sont distribués par communes : trois pour Merville)
  • En 2012, 19 adjoints au maire de Grenade démissionnent. De nouvelles élections sont organisées. Le maire de Grenade étant le président de la Communauté de Communes, de nouvelles élections pour cette fonction auront lieu après les municipales anticipées de Grenade.
  • Vice-Présidents:
    • Jean Boissières, chargé des finances et contrôle de gestion - Commune de Saint-Paul-sur-Save,
    • Jean Arrecgros, chargé de l'agriculture et nouvelles filières agricoles - Commune de Launac,
    • François Campos, chargé du développement économique - Commune de Launac,
    • Pierre Sanchez, chargé du logement, cadre de vie et politique sociale - Commune de Montaigut-sur-Save,
    • Christian Oustri, chargé de la protection et mise en valeur de l'environnement - Commune de Ondes,
    • Yves Versapuech, chargé de l'aménagement et entretien de la voirie - Commune de Merville,
    • André Saint-Paul, chargé de l'Aménagement du territoire et SCOT - Commune de Larra,
    • Marie-Thérèse Treccani, chargé du Développement durable Agenda 21 - Commune de Merville,
    • Jean-Louis Frapech, chargé du tourisme, associations, animations - Commune de Daux,
    • Roger Marty, chargé des grands projets, équipements et suivi des travaux - Commune de Merville,
    • Véronique Volto, chargée de la programmation et des relations institutionnelle, Grenade

Compétences[modifier | modifier le code]

Toutes les rues de la Bastide de Grenade sont gérées par la communauté de communes Save et Garonne, ainsi que l'aménagement de l'espace. En revanche, la Halle et sa place sont gérées par la Mairie de Grenade, tout comme les chemins ruraux et les places piétonnes

Déchets et ordures ménagères[modifier | modifier le code]

  • Depuis 2002 et la création de la communauté de communes Save et Garonne, c'est celle-ci qui en a la charge. Avant cette date, c'était le SIVOM de Grenade qui se chargeait de tout le canton.
  • À partir du 16 avril 2012, la Communauté de communes change la gestion du Tri sélectif. Auparavant, la collecte s'effectuait dans les "colonnes de tri" séparées pour le verre, le plastique et le carton. Désormais, la collecte se fait en bac individuel et de regroupement pour le plastique, le carton et, nouveauté, l'acier (boites de conserves…). Mais la collecte du verre se fait toujours dans les colonnes

Voirie intercommunale[modifier | modifier le code]

Exemple de réalisation à Merville: La communauté de communes Save et Garonne a réalisé la rue de Rambeau.

La communauté de communes est chargée depuis sa création, en 2002, de l'entretien et de l'aménagement de voies. Elle a la charge de l'ensemble de la voirie : les trottoirs, le réseau pluvial sous voirie, certains parkings, pistes cyclables attenantes à la voirie, signalisation verticales et horizontales. À savoir que la voirie représente 40 % du budget intercommunal chaque année[2].

Actions de développement économique[modifier | modifier le code]

La communauté de communes comporte plusieurs zones d'activités (Z.A. / Z.I. / Z.A.C) sur différentes communes:

  • À Merville, la Zone Artisanale de Pédauco (littéralement traduit "pied d'oie" en occitan, transformé au fil des siècles par "patte d'oie" (Pata d'auco en occitan)), comporte plusieurs entreprises et usines,
  • À Saint-Paul-sur-Save, la Zone de Larcenne, avec un Intermarché notamment, avec d'autres boutiques,
  • À Ondes, La Z.A. des 10 arpents, avec plusieurs entreprises, et des gravières (en bord de Garonne oblige)
  • À Grenade, La Zone d'Aménagement Concerté de Proxima, est composé de plusieurs entreprises et magasins. Les Services administratifs de la Communauté se trouvent sur cette Zone. La Z.A.C. de Grenade sud, situé juste à côté de la Z.A.C. de Proxima, est composé principalement de magasins (Leader Price, Mr Bricolage, Gamm Vert, Aldi, Avelis Télécom, autres commerces aussi divers avec variés).

Petite enfance[modifier | modifier le code]

  • De nos jours, 3 crèches intercommunales sont sur le territoire de la CCSG: les crèches de Grenade, Merville et de Bretx. Une nouvelle "maison de la petite enfance" va se construire sur la commune de Grenade, pour répondre au mieux aux besoin des habitants. 4 crèches seront ainsi en service sur le territoire de la CCSG fin 2012.

De plus, une halte-garderie est en service sur la commune de Grenade. Elle est gérée par la communauté de communes Save et Garonne. En bref, concernant la construction et le fonctionnement des équipements multi-accueil, la CCSG en a la compétence depuis 2007.

  • Pour compléter, le RAM dispose de 557 places en 2011. C'est également la CCSG, depuis 2005 qui a la compétence du RAM sur l'ensemble du territoire.

Transports[modifier | modifier le code]

• La communauté de communes Save et Garonne est entièrement desservie par le réseau de transports interurbains du conseil général de Haute-Garonne, appelé Réseau Arc-en-ciel de Haute-Garonne. Ainsi, des lignes départementales lient des villages entre eux, et d'autres lignes font la connexion entre Toulouse et un village ou une ville de la communauté de communes Save et Garonne.
• La gare SNCF la plus proche est la gare de Castelnau-d'Estrétefonds. Elle est desservie par des TGV, par des corails et par des TER. Cette gare est placée sur l'axe Toulouse-Paris. Une navette a été mise en place par le conseil général, la navette 729.
• L'aéroport Toulouse-Blagnac est situé à 20 km de Grenade.

Communication[modifier | modifier le code]

Dès la création de la communauté de communes Save et Garonne, un bulletin d'information est créé. Pendant le mandat du président Jean-Jacques APINE, 11 numéro de ce genre de bulletins sont sortis pour le public. En juillet 2009, plus d'un an après la coupure de ces publications, la communauté de communes reprend ce moyen d'échange entre la population et la communauté de communes. Le onzième numéro est donc distribué gratuitement aux habitants du territoire Save et Garonne.

Agglomération toulousaine[modifier | modifier le code]

D'autres communautés intercommunales existent dans l'aire urbaine toulousaine mais à ce jour sans projet de fusion :

  1. Communauté d'agglomération du Grand Toulouse : 714 332 habitants (2011)
  2. Communauté d'agglomération du Muretain : 73 832 habitants (2011)
  3. Communauté d'agglomération du Sicoval : 68 929 habitants (2011)
  4. Communauté de communes de la Save au Touch : 35 387 habitants (2011)
  5. Communauté de communes d'Axe-Sud : 21 394 habitants (2011)
  6. Communauté de communes des Coteaux-Bellevue : 18 298 habitants (2011)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]