Communauté d'agglomération du Plateau de Saclay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

48° 42′ 29″ N 2° 10′ 33″ E / 48.70806, 2.17583 ()

Communauté d’agglomération
du Plateau de Saclay
Situation de l’intercommunalité en Essonne.
Situation de l’intercommunalité en Essonne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Essonne
Forme d'intercommunalité Communauté d'agglomération
Siège 26 rue Jean Rostand 91400 Orsay
Communes 11
Président Michel Bournat (UMP)
Budget 40 893 593  (2012)
Date de création 22 mars 2002
Code SIREN 249 100 405
Démographie
Population 121 276 hab.
Densité 1 598 hab./km2
Géographie
Superficie 75,90 km2

La Communauté d’agglomération du Plateau de Saclay (CAPS) est une structure intercommunale française située dans le département de l’Essonne et la région Île-de-France.

Accueillant sur son territoire de nombreuses infrastructures de formation et de recherche, dont notamment l’École polytechnique, Supélec, l'université Paris-Sud et le centre CEA de Saclay, elle constitue le centre du pôle scientifique et technologique Paris-Saclay, en construction depuis 2010.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Occupation des sols.
Type d'occupation Pourcentage Superficie
(en hectares)
Espace urbain construit 37,8 % 2 889,88
Espace urbain non construit 11,7 % 897,00
Espace rural 50,5 % 3 860,71
Source : Iaurif[1]

La communauté d’agglomération du Plateau de Saclay est située au nord-ouest du département de l’Essonne, sur le Plateau de Saclay. Son altitude varie entre quarante-sept mètres à Palaiseau et cent soixante-douze mètres à Gif-sur-Yvette.

Composition[modifier | modifier le code]

La communauté d’agglomération du Plateau de Saclay regroupe onze communes :

Code Insee Commune Maire Nuance politique Population
91 3 21 122 Bures-sur-Yvette Jean-François Vigier UDI 9 535 hab.
91 3 30 272 Gif-sur-Yvette Michel Bournat UMP 20 654 hab.
91 3 13 275 Gometz-le-Châtel Lucie Sellem DVD 2 588 hab.
91 3 22 312 Igny Francisque Vigouroux UDI 10 336 hab.
91 3 43 692 Les Ulis Françoise Marhuenda MRC 24 792 hab.
91 3 21 471 Orsay David Ros PS 15 966 hab.
91 3 22 477 Palaiseau Grégoire de Lasteyrie UMP 30 285 hab.
91 3 03 534 Saclay Christian Page DVD 3 241 hab.
91 3 03 538 Saint-Aubin Pierre-Alexandre Mouret 690 hab.
91 3 03 635 Vauhallan François Hillion DVD 1 985 hab.
91 3 03 679 Villiers-le-Bâcle Patrice Gilbon DVG 1 204 hab.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique de la communauté d’agglomération du plateau de Saclay.
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2010
- - - - 94 200 97 526 121 276
(Sources : base Insee à partir de 1968 (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[2])


Histogramme de l’évolution démographique.

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges de la communauté d’agglomération du plateau de Saclay en 2009 en pourcentages[3].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,3 
90 ans ou +
0,7 
5,3 
75 à 89 ans
7,5 
12,7 
60 à 74 ans
13,8 
19,3 
45 à 59 ans
20,7 
19,6 
30 à 44 ans
19,8 
23,4 
15 à 29 ans
19,3 
19,5 
0 à 14 ans
18,2 
Pyramide des âges en Essonne en 2009 en pourcentages[4].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,3 
90 ans ou +
0,8 
4,4 
75 à 89 ans
6,7 
11,3 
60 à 74 ans
11,9 
19,9 
45 à 59 ans
20,0 
21,9 
30 à 44 ans
21,4 
20,6 
15 à 29 ans
19,2 
21,7 
0 à 14 ans
20,0 

Histoire[modifier | modifier le code]

À l’origine, le Syndicat intercommunal du Plateau de Saclay (SIPS) a été créé en 1988. Il devint le District du Plateau de Saclay (DIPS) le 6 décembre 1991[5]. Lui succède une Communauté de communes[6] le 22 mars 2002, suivi du retrait de la commune de Bièvres le 16 décembre 2002[7], Communauté de communes qui devint Communauté d'agglomération le 31 décembre 2002[8]. Auparavant, les communes de Bièvres dans l’Essonne, Buc, Châteaufort, Jouy-en-Josas et Les Loges-en-Josas dans les Yvelines faisaient partie du District. Gometz-le-Châtel a rejoint la CAPS au 1er janvier 2004. En 2010 l’intercommunalité adhéra au syndicat mixte Paris Métropole[9]. Le 1er janvier 2013, l'intercommunalité est élargie à la commune des Ulis[10].

Politique communautaire[modifier | modifier le code]

Statut[modifier | modifier le code]

Après avoir eu le statut de Communauté de communes, l’intercommunalité est devenue une Communauté d'agglomération en 2002. L’intercommunalité est enregistrée au répertoire des entreprises sous le code SIREN 249 100 405. Son activité est enregistrée sous le code APE 8411Z[11].

Représentation[modifier | modifier le code]

Présidents de la Communauté d’agglomération du Plateau de Saclay[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs.
Période Identité Étiquette Qualité
2003 2012 François Lamy PS Député-Maire de Palaiseau
2012 avril 2014 David Bodet PS Adjoint au maire de Palaiseau
avril 2014 en cours Michel Bournat UMP Conseiller général du Canton de Gif-sur-Yvette, maire de Gif-sur-Yvette
Les données manquantes sont à compléter.

Conseil communautaire[modifier | modifier le code]

Le conseil communautaire compte quarante neuf élus désignés par chaque conseil municipal des communes membres[12]. Le président est assisté par 2 présidents délégués, 14 vice-présidents et 7 conseillers délégués qui siègent avec les maires des communes au bureau qui regroupe ainsi 24 membres[13].

Compétences[modifier | modifier le code]

La communauté d’agglomération du plateau de Saclay dispose des compétences imposées par la loi, le développement économique, l’aménagement du territoire, l’équilibre social de l’habitat et la politique de la ville. Le conseil communautaire lui a en plus octroyé les compétences optionnelles de gestion de la voirie, et gestion des équipements culturels et sportifs[14].

Finances locales[modifier | modifier le code]

En 2012, la CAPS disposait d’un budget s’élevant à 40 893 593 euros

Évolution financière.
Postes 2007 2008 2009 2010 2011
Produits de fonctionnement 27 118 000 € 23 584 000 € 30 759 000 € 31 256 000 € 32 732 000 €
Charges de fonctionnement 24 800 000 € 24 478 000 € 25 705 000 € 24 894 000 € 29 298 000 €
Ressources d’investissement 12 344 000 € 16 754 000 € 14 823 000 € 18 866 000 € 22 167 000 €
Emplois d’investissement 13 372 000 € 14 734 000 € 21 816 000 € 20 490 000 € 16 529 000 €
Dette 14 657 000 € 18 880 000 € 16 108 000 € 13 752 000 € 17 585 000 €
Source : Ministère de l’Économie et des Finances[15],[16],[17],[18],[19].

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Logotype de la communauté d’agglomération du plateau de Saclay

La Communauté d’agglomération du Plateau de Saclay s’est dotée d’un logotype.

Photos[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Fiche multicommunale d'occupation des sols en 2008 sur le site de l'Iaurif. Consulté le 26/12/2012.
  2. Données démographiques communautaires sur le site de l'Insee. Consulté le 31/12/2012.
  3. Pyramide des âges dans la communauté d'agglomération du plateau de Saclay en 2009 sur le site de l'Insee. Consulté le 08/07/2012.
  4. Pyramide des âges de l’Essonne en 2009 sur le site de l’Insee. Consulté le 07/07/2012.
  5. Schéma départemental d'orientation de l'intercommunalité de 2006 sur le site de la préfecture de l'Essonne. Consulté le 22/12/2012.
  6. Arrêté n° 2002/SP2/BCL/0001 du 2 janvier 2002 paru au recueil des actes administratifs sur le site de la préfecture de l'Essonne. Consulté le 20/12/2012.
  7. Arrêté http://www.essonne.pref.gouv.fr/content/download/2142/14508/version/1/file/documentation-administratif-raa-2002-11-12.pdf paru au recueil des actes administratifs sur le site de la préfecture de l'Essonne. Consulté le 20/12/2012.
  8. Arrêté http://www.essonne.pref.gouv.fr/content/download/2145/14520/version/1/file/documentation-administratif-raa-2003-01-special.pdf paru au recueil des actes administratifs sur le site de la préfecture de l'Essonne. Consulté le 20/12/2012.
  9. Liste des membres du Paris Métropole sur le site officiel du syndicat. Consulté le 18/12/2010.
  10. Arrêté n°2012248-0005 du 4 septembre 2012 paru sur le recueil des actes administratifs de la préfecture de l'Essonne. Consulté le 19/12/2012.
  11. Fiche entreprise de la communauté d'agglomération du plateau de Saclay sur le site verif.com Consulté le 23/04/2011.
  12. Fiche de la communauté d'agglomération sur le site de l'Iaurif. Consulté le 26/05/2009.
  13. Présentation des élus sur le site officiel de la communauté d'agglomération. Consulté le 26/05/2009.
  14. Présentation des compétences sur le site officiel de la communauté d'agglomération. Consulté le 26/05/2009.
  15. Finances locales 2007 sur la base Alize du ministère des Finances. Consulté le 03/12/2012.
  16. Finances locales 2008 sur la base Alize du ministère des Finances. Consulté le 03/12/2012.
  17. Finances locales 2009 sur la base Alize du ministère des Finances. Consulté le 03/12/2012.
  18. Finances locales 2010 sur la base Alize du ministère des Finances. Consulté le 03/12/2012.
  19. Finances locales 2001 sur la base Alize du ministère des Finances. Consulté le 03/12/2012.