Communauté d'agglomération du pays d'Aix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Communauté d'agglomération du Pays d'Aix
Communauté d'agglomération du pays d'Aix
Image illustrative de l'article Communauté d'agglomération du pays d'Aix
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région PACA
Département Bouches-du-Rhône
Vaucluse
Forme d'intercommunalité Communauté d'agglomération
Siège Aix-en-Provence
Communes 36
Président Maryse Joissains-Masini (UMP)
Date de création Janvier 2001
Code SIREN 241 300 276
Démographie
Population 402 040 hab. (1er janvier 2014)
Densité 302 hab./km2
Géographie
Superficie 1 333,34 km2
Liens
Site web Site officiel

La communauté d'agglomération du Pays d'Aix est une structure intercommunale française, située dans les départements des Bouches-du-Rhône et du Vaucluse, et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Historique[modifier | modifier le code]

Le 21 décembre 1993, les six communes d'Aix-en-Provence, Bouc-Bel-Air, Coudoux, Saint-Cannat, Venelles et Vitrolles constituent la communauté de communes du Pays d'Aix.

Au cours des années qui suivent, 13 nouvelles communes font leur entrée. Dans le cadre de la loi Chevènement, celles-ci décident de former en janvier 2001 la communauté d'agglomération du Pays d'Aix, élargissant à cette occasion le périmètre à 14 nouvelles communes. En janvier 2002 la commune de Mimet rejoint la CPA.

Le 1er janvier 2014, Gardanne et Gréasque rejoignent la CPA portant ainsi la communauté d'agglomération à 36 communes, pour 402 040 habitants et 133 334 hectares (1 333,34 km²). Le nombre de conseillers communautaires passe ainsi à 153.

Lors des élections municipales de 2014 les conseillers communautaires sont élus au suffrage universel pour la première fois. Le nombre de conseillers communautaires est réduite de 153 à 92[1].

La présidente de la CPA est depuis l'année 2001 Madame Maryse Joissains-Masini, maire d'Aix-en-Provence.

Chiffres clés[modifier | modifier le code]

  • Trente-six communes, dont sept de plus de 10 000 habitants et une de moins de 200 habitants.
  • 402 040 habitants dans toute la communauté d'agglomération
  • une moyenne de 302 hab./km2
  • un territoire de 133 334 hectares (1 333 km2)
  • 145 000 actifs
  • 800 000 touristes
  • 40 000 étudiants

Les compétences de l'agglo[modifier | modifier le code]

Compétences obligatoires[modifier | modifier le code]

  • Le développement économique
  • L'aménagement de l'espace communautaire
  • L'organisation des transports
  • L'équilibre social de l'habitat sur l'espace communautaire
  • La politique de la ville dans la Communauté
  • Les dispositifs d'insertion économique et sociale.

Compétences optionnelles[modifier | modifier le code]

  • La voirie et les parcs de stationnement
  • La protection et la mise en valeur de l'environnement et du cadre de vie
  • Les équipements culturels et sportifs d'intérêt communautaire
  • L'élimination et la valorisation des déchets ménagers.

Compétences facultatives[modifier | modifier le code]

  • La protection et la mise en valeur du patrimoine naturel des espaces forestiers
  • La charte intercommunale de l'environnement
  • Le projet de l'Europôle méditerranéen de l'Arbois
  • Le maintien et le développement de l'agriculture
  • Le traitement des entrées de villes et de villages
  • Les études en matière d'assainissement
  • Le service public d'assainissement non collectif
  • Les terrains d'accueil pour les gens de voyages
  • Le système d'informations géographiques (S.I.G) communautaire
  • La charte intercommunale d'aménagement et de développement
  • Le schéma d'orientation visant la mise en cohérence des POS communaux
  • La politique culturelle communautaire
  • La politique sportive communautaire

Composition[modifier | modifier le code]

La communauté d'agglomération se compose de 35 communes des Bouches-du-Rhône et 1 commune du Vaucluse (Pertuis) :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Aix-en-Provence (siège) 13001 Aixois 186,08 140 684 (2011) 756
Beaurecueil 13012 Beaurecueins 9,86 564 (2011) 57
Bouc-Bel-Air 13015 Boucains 21,75 13 761 (2011) 633
Cabriès 13019 Cabriessiens 36,55 8 800 (2011) 241
Châteauneuf-le-Rouge 13025 Négréliens 13,15 2 109 (2011) 160
Coudoux 13118 Coudoucens 12,65 3 459 (2011) 273
Éguilles 13032 Eguillens 34,07 7 504 (2011) 220
Fuveau 13040 Fuvelains 30,02 9 350 (2011) 311
Gardanne 13041 Gardannais 27,02 20 473 (2011) 758
Gréasque 13046 Gréasquens 6,15 4 112 (2011) 669
Jouques 13048 Jouquards 80,35 4 248 (2011) 53
Lambesc 13050 Lambescains 65,34 9 250 (2011) 142
Meyrargues 13059 Meyrarguais 41,67 3 625 (2011) 87
Meyreuil 13060 Meyreuilais 20,13 5 294 (2011) 263
Mimet 13062 Mimétains 18,70 4 508 (2011) 241
Les Pennes-Mirabeau 13071 Pennois 33,66 19 534 (2011) 580
Pertuis 84089 Pertuisiens 66,23 19 033 (2011) 287
Peynier 13072 Peynierens 24,76 2 966 (2011) 120
Peyrolles-en-Provence 13074 Peyrollais 34,90 4 717 (2011) 135
Puyloubier 13079 Puyloubiérens 40,85 1 845 (2011) 45
Le Puy-Sainte-Réparade 13080 Puechens 46,29 5 338 (2011) 115
Rognes 13082 Rognens 58,32 4 683 (2011) 80
La Roque-d'Anthéron 13084 Rocassiers 25,49 5 357 (2011) 210
Rousset 13087 Roussetains 19,50 4 478 (2011) 230
Saint-Antonin-sur-Bayon 13090 Antoninois 17,57 131 (2011) 7,5
Saint-Cannat 13091 Saint-Cannadens 36,54 5 474 (2011) 150
Saint-Estève-Janson 13093 Saint-Estevens 8,65 356 (2011) 41
Saint-Marc-Jaumegarde 13095 Saint-Marcais 22,56 1 116 (2011) 49
Saint-Paul-lès-Durance 13099 Saint-Paulais 45,81 947 (2011) 21
Simiane-Collongue 13107 Simianais 29,84 5 437 (2011) 182
Le Tholonet 13109 Tholonétiens 10,82 2 266 (2011) 209
Trets 13110 Tretsois 70,31 10 220 (2011) 145
Vauvenargues 13111 Vauvenarguais 54,31 1 027 (2011) 19
Venelles 13113 Venellois 20,54 8 227 (2011) 401
Ventabren 13114 Ventabrennais 26,32 4 598 (2011) 175
Vitrolles 13117 Vitrollais 36,58 34 827 (2011) 952

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « La Communauté du Pays d'Aix (CPA) », sur ville-pertuis.fr (consulté le 17 avril 2014).