Commission économique pour l'Europe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Commission économique pour l'Europe des Nations unies (CEE-ONU) (en anglais United Nations Economic Commission for Europe, UNECE) a été établie en 1947 pour encourager la coopération économique entre les États membres.

C'est l'une des cinq commissions régionales du Conseil économique et social des Nations unies (ECOSOC). Elle lui rend compte directement. Elle se compose de 56 États membres : pays européens auxquels sont ajoutés les États-Unis, le Canada, Israël et les républiques d'Asie centrale. Le siège du secrétariat de la Commission est situé à Genève en Suisse et a un budget de 50 millions de dollars US.

Depuis avril 2014, l'UNECE est dirigé par le danois Christian Friis Bach.

États membres[modifier | modifier le code]

États membres de la Commission économique pour l'Europe

Études[modifier | modifier le code]

Le CEE-ONU participe, par l'intermédiaire de l'UN/CEFACT, à des spécifications techniques sur le commerce électronique, entre les Nations-Unies et la Commission européenne. Cette initiative prend la suite de l'UN/EDIFACT.

Voir : Core components technical specification - Part 8 of the ebXML framework, sur le site officiel de l'UNECE.

Comité des politiques environnementales[modifier | modifier le code]

La préoccupation de la CEE-ONU des problèmes de l'environnement remonte au moins à 1971, lorsque le groupe des conseillers principaux aux gouvernements de la CEE sur les questions environnementales a été créé qui a conduit à la création du Comité des politiques environnementales (CPE), qui se réunit régulièrement chaque année. Le Comité fournit une orientation politique collective dans le domaine de l'environnement et du développement durable, prépare les réunions ministérielles, développe le droit international de l'environnement et soutient les initiatives internationales dans la région. Le Comité travaille à aider les pays à améliorer leur gouvernance environnementale et la coopération transfrontalière ainsi que de renforcer la mise en œuvre des engagements de la CEE environnementales régionales et promouvoir le développement durable dans la région.

Son principal objectif est d'évaluer les efforts des pays pour réduire leur fardeau global de la pollution et de gérer leurs ressources naturelles, à intégrer les politiques environnementales et socio-économiques, à renforcer la coopération avec la communauté internationale, d'harmoniser les conditions et les politiques environnementales dans toute la région et de stimuler une plus grande implication des discussions publiques et environnementales et la prise de décision.

Le Comité est l'organe directeur général des activités de la CEE-ONU sur l'environnement. Le travail du Comité est fondé sur plusieurs piliers stratégiques[1]:

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]