Commissariat général à l'investissement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Commissariat général à l'investissement
Création 2010
Siège Hôtel de Cassini
Budget 47 Mds€ alloués au Programme d'Investissement d'Avenir : un premier volet de 35 Mds en 2010, un second volet de 12 Mds en 2013.
Dirigeant Louis Schweitzer
Affiliation Ministère de l'Économie
Site web http://www.gouvernement.fr/le-commissariat-general-a-l-investissement

Le Commissariat général à l'investissement, créé par décret du 22 janvier 2010, est une administration d'abord placée sous l'autorité du Premier ministre, et depuis 2014, sous l'autorité du ministre de l’Économie[1]. Il est chargé de veiller à la cohérence de la politique d'investissement de l'État au travers de plusieurs missions[2] :

  • « Préparer les décisions du Gouvernement relatives aux contrats passés entre l'État et les organismes chargés de la gestion des fonds »,
  • « Coordonner la préparation des cahiers des charges accompagnant les appels à projets » ;
  • « Superviser l'instruction des projets d'investissement et formuler des avis et des propositions » ;
  • « Veiller à l'évaluation des investissements et dresser un bilan annuel de l'exécution du programme ».

Cette administration est dirigée par le commissaire général et son adjoint ; un comité de surveillance, composé de douze personnalités est chargé de l’évaluation du programme d’investissement. Les bureaux occupent l'hôtel de Cassini.

Dans les faits, il est chargé de gérer les 35 milliards d'euros des investissements d'avenir.

Commissaires généraux :

Présidents du comité de surveillance :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]