Commissaire du Roi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Commissaire de la Reine)
Aller à : navigation, rechercher

Le commissaire du Roi (en néerlandais : commissaris van de Koning ou commissaris des Konings) est, aux Pays-Bas, le président d'un État provincial (où il ne possède pas de voix délibérative) et de sa députation. Dans ces fonctions, il est souvent considéré comme le représentant de sa province, mais il y représente également l'État.

Le commissaire de la Roi est nommé par le gouvernement de l’État des Pays-Bas pour une période de six ans. Pendant ce mandat, seul le gouvernement peut révoquer le commissaire.

Appellation[modifier | modifier le code]

Jusqu’en 1850, le dirigeant d’une province fut appelé « gouverneur du Roi » (en néerlandais, gouverneur des Konings).

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les Allemands ont congédié tous les commissaires de la Reine, en les remplaçant par des « commissaires de la province » : des collaborateurs adhérant au NSB.

Dans la province du Limbourg, l’appellation de « gouverneur » a été conservée dans l’usage habituel, bien que cette désignation de gouverneur soit aujourd'hui réservée au représentant du Royaume fédéré dans chacun des trois États en outre-mer (Aruba, Curaçao et Saint-Martin), qui participe aussi à leur gouvernement local autonome.

Jusque dans les années 1980, le nom utilisé en néerlandais pour désigner la charge de « commissaire de la Reine » était commissaris der Koningin ; depuis, le nom commissaris van de Koningin a pris le dessus (sans en changer la signification) par régularisation linguistique propre à la langue néerlandaise (en abandonnant de nombreuses déclinaisons germaniques au profit des prépositions).

En 2013, avec le couronnement de Guillaume-Alexandre, le nom change de commissaire de la Reine vers commissaire du Roi, commissaris van de Koning[1] en néerlandais.

Rôles[modifier | modifier le code]

En plus de la présidence et de la représentation de la politique de la province, le commissaire du Roi joue également un rôle dans la coordination du maintien de l'ordre public et la coordination des secours lors de catastrophes dépassant les limites d'une commune. En Belgique on le nomme gouverneur de province (il a un rôle civil et non politique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. « Commissarissen van de Koning », sur rijksoverheid.nl (consulté le 30 mai 2013)