Commerce de Bordeaux (1785)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Commerce de Bordeaux est un vaisseau de 74 canons de la classe Téméraire lancé en 1785.

Il est financé dans le cadre du don des vaisseaux par les commerçants de Bordeaux.

Renommé le Timoléon en 1794, il participe à la bataille de Gênes en 1795 sous les ordres du capitaine Krohm[1]. Il fait partie de l'escadre de Brueys qui accompagne l'expédition d'Égypte en 1798. Lors de la bataille d'Aboukir, il fait partie de l'arrière-garde française et a son gouvernail détruit par un tir du Généreux. Il protège l'échouage du Mercure et de l'Heureux qui sont cependant capturés le 2 août en fin d'après midi[2]. Attaqué le 2 août au matin par l'Alexander et le Majestic, il fait écran pour permettre au Généreux et au Guillaume Tell de prendre le large, puis s'échoue et son équipage l'incendie pour éviter sa capture[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dupont 1987, p. 387
  2. Gillet 2010, p. 113
  3. Gillet 2010, p. 117

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Maurice Dupont, L'Amiral Willaumez, Tallandier,‎ 1987 (ISBN 2235017231)
  • Jean-Claude Gillet, La Marine impériale : Le grand rêve de Napoléon, Bernard Giovanangeli Éditeur,‎ 2010 (ISBN 9782758700623)