Commeny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Commeny
La mairie.
La mairie.
Blason de Commeny
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Val-d'Oise
Arrondissement Pontoise
Canton Vigny
Intercommunalité Communauté de communes Vexin Centre
Maire
Mandat
Jean-Pierre Radet
2014-2020
Code postal 95450
Code commune 95169
Démographie
Gentilé Commenois
Population
municipale
384 hab. (2011)
Densité 81 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 07′ 00″ N 1° 54′ 00″ E / 49.1167, 1.949° 07′ 00″ Nord 1° 54′ 00″ Est / 49.1167, 1.9  
Altitude 110 m (min. : 67 m) (max. : 126 m)
Superficie 4,72 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Commeny

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Commeny
Liens
Site web commeny.fr

Commeny est une commune française située dans le département du Val-d'Oise en région Île-de-France. Ses habitants sont appelés les Commenois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Commeny[1]
Le Bellay-en-Vexin Moussy
Cléry-en-Vexin Commeny[1] Le Perchay
Gadancourt Avernes Gouzangrez

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001   Jean-Pierre Radet[2] dvd Président de la communauté de communes

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 384 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
326 257 288 312 315 314 317 325 313
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
316 297 290 288 282 274 273 270 283
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
273 278 235 174 230 228 239 242 211
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2011
227 223 227 293 352 375 374 374 384
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2004[4].)
Histogramme de l'évolution démographique


Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Monuments historiques[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Martin de Commeny.

Commeny ne compte qu'un seul monument historique sur son territoire.

  • Église Saint-Martin, rue de l'Église / rue des Écoles (inscrite monument historique par arrêté du 16 juin 1926[5]) : Cette église se compose d'une nef aveugle de quatre travées avec deux bas-côtés ; d'un transept qui ne se distingue pas de l'extérieur ; et d'un chœur carré d'une travée au chevet plat, sans chapelles latérales. Au début du XIXe siècle, à l'occasion de la reconstruction partielle de la nef et des bas-côtés, un clocher-porche a été ajoutée devant la troisième travée du bas-côté nord. En effet, la façade occidentale donne sur une rue étroite, et c'est la façade nord qui assume le rôle de façade principale. Les deux étages du clocher sont de style néorenaissance, mais la statuette de saint Martin partageant son manteau dans une niche du premier étage daté du XVe siècle. - La croisée du transept et le chœur sont les éléments les plus anciens et remontent au XIIe siècle. Le clocher central primitif s'étant dressé au-dessus du carré du transept a disparu, mais l'amorce de ses murs reste visible depuis l'extérieur, avec une corniche de modillons et même une étroite fenêtre plein cintre au sud. À l'intérieur, la base du clocher ne présente aucune décoration, mais la voûte d'ogives du chœur, les arc-doubleaux et les formerets retombent sur des faisceaux de colonnettes aux chapiteaux de feuilles et de crochets. Le chevet est aveugle, et les faces latérales prennent le jour par des baies du XVIe siècle. Les croisillons et les dernières travées des bas-côtés datent de la même époque et sont de style flamboyant. Les voûtes de la nef et des trois premières travées des bas-côtés ont été refaites un peu plus tard dans le style Renaissance ; une inscription mentionne l'année 1568. Certaines baies sont plein cintre (comme à gauche du clocher) et d'autres sont en tiers-point (comme à droite du clocher), avec quasiment le même type de remplage minimaliste. Du fait de la reconstruction à l'identique du début du XIXe siècle, l'âge réel des différents éléments reste difficile à déterminer. Par contre, une partie des chapiteaux des grandes arcades faisant communiquer la nef avec les bas-côtés sont encore romans et pourraient provenir de la nef initiale[6],[7].

Autres éléments du patrimoine[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Commeny

Blason de la commune de Commeny.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Communes limitrophes de Commeny sur Géoportail.
  2. Site officiel de la préfecture du Val d‘Oise-liste des maires (doc pdf)
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2011
  5. « Notice no PA00080030 », base Mérimée, ministère français de la Culture.
  6. Bernhard Duhamel, Guide des églises du Vexin français : Commeny, Paris, Éditions du Valhermeil,‎ 1988, 344 p. (ISBN 2-905684-23-2), p. 100-101.
  7. a et b Jacques Sirat et Stéphane Gasser, « Le patrimoine des communes du Val-d’Oise : Commeny », Collection Le Patrimoine des Communes de France, Paris, Flohic Éditions, vol. II,‎ octobre 1999, p. 990-992 (ISBN 2-84234-056-6).
  8. « La maison du pain - Commeny », sur parc naturel régional du Vexin français (consulté le 29 octobre 2012).