Comme chiens et chats : La Revanche de Kitty Galore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Comme chiens et chats : La Revanche de Kitty Galore

Titre québécois Chats et chiens : La revanche de Kitty Galore
Titre original Cats and Dogs: The Revenge of Kitty Galore
Réalisation Brad Peyton
Scénario Ron J. Friedman
Steve Bencich
John Requa
Glenn Ficarra
Acteurs principaux
Sociétés de production Village Roadshow Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre action et science-fiction
Sortie 2010
Durée 82 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Comme chiens et chats : La Revanche de Kitty Galore - ou Chats et chiens : La revanche de Kitty Galore au Québec - (Cats and Dogs: The Revenge of Kitty Galore) est un film américain réalisé par Brad Peyton, sorti en 2010. Il s'agit de la suite du film Comme chiens et chats.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Kitty Galore est un chat nu, ancien agent du M.I.A.O.U, qui a perdu tous ses poils lors d'une mission. Elle veut se venger des humains qui l'ont abandonnée à la suite de cet accident et de leurs meilleurs amis, les chiens, en diffusant sur la planète entière un son qui rendra les chiens fous et contraindra les humains à s'en débarrasser définitivement. Kitty Galore compte ainsi soumettre les humains sans défense et dominer la Terre.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et Légende doublage : VF = Version Française[1]

Références[modifier | modifier le code]

  • La principale référence du film est la saga James Bond. Dans le générique d'abord, tant par la musique que par les dessins ou les silhouettes animées. Mais aussi avec le personnage de Peek, qui présente des gadgets technologiques aux héros, à l'instar de Q. Dans la version française, le chat aux mâchoires d'acier s'appelle « Rouquin », en référence à Requin.
  • Une référence est faite au Silence des agneaux lors de la visite du pénitencier d'Alcatraz.
  • La transformation du chat en robot est une référence à Terminator.
  • On trouve aussi une référence à Men in Black lors du plan d'arrivée au quartier général des chiens où l'on voit tous les chiens dans la salle au-dessous des arrivants et le grand écran au fond.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche VF du film sur Allodoublage, consulté le 27 août 2012