Commando pour un homme seul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Commando pour un homme seul

Titre original When Eight Bells Toll
Réalisation Étienne Périer
Scénario Alistair Mac Lean
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Sortie 1971
Durée 94 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Commando pour un homme seul (When Eight Bells Toll) est un film britannique réalisé par Étienne Périer, sorti en 1971.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Depuis quelque temps, des navires britanniques chargés de lingots d'or disparaissent le long des côtes écossaises. Pour percer ce mystère, les services secrets firent appel à un agent de l'Amirauté, Philip Calvert. Celui-ci, aidé de son ami Hunslett, s'installa sur un bateau et commença son enquête en inspectant la région. Ses recherches, contrariées par le mutisme des habitants des villages avoisinants ainsi que par l'agressivité de Lord Kirkside, le châtelain du lieu, le conduisirent jusqu'au yacht de Sir Anthony Skouras. Celui-ci faisait apparemment un séjour de plaisance en compagnie de se seconde épouse, Charlotte, et de ses deux conseillers, Lavorski et McCallum... Les ennuis commencèrent pour Calvert: à plusieurs reprises, l'adversaire tente de l'éliminer. Ce même adversaire réussit à abattre Hunslett. Flairant la bonne piste, Calvert eut cependant du mal à convaincre son chef hiérarchique, le rondouillard et « snobillard » Sir Arthur Arnold-Jones, de la véracité de ce qu'il avançait: une bande fort bien organisée détournait les bateaux, les immergeait, puis transportait, sous l'eau, l'or jusqu'au château de Lord Kirkside, qui servait de repaire... Une expédition fut décidée, à laquelle se joignit Charlotte Skouras, troublante alliée à la bonne foi suspecte. Après une fusillade imposante, Calvert démasqua les véritables cerveaux de l'organisation: un haut fonctionnaire insoupçonnable et Lavorski (le seul et vrai époux de la belle Charlotte), qui avait fait chanter depuis des années le malheureux Skouras.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]