Commanderie de Cressing Temple

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cressing Temple
Image illustrative de l'article Commanderie de Cressing Temple
Présentation
Fondation 1137
Reprise Ordre de Saint-Jean de Jérusalem 1310
Géographie
Pays Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Région Angleterre de l'Est
Comté comté d'Essex
Ville Braintree
Coordonnées 51° 50′ 14.05″ N 0° 36′ 39.51″ E / 51.8372361, 0.610975 ()51° 50′ 14.05″ Nord 0° 36′ 39.51″ Est / 51.8372361, 0.610975 ()  

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Cressing Temple

La commanderie de Temple Cressing est une ancienne commanderie des Templiers dont l'une des deux granges subsistantes est considérée comme la plus vieille grange en bois au monde[1],[2]

Description géographique[modifier | modifier le code]

La commanderie se trouve sur la route B1018 entre Witham et Braintree, dans le comté d'Essex.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette commanderie fut le premier don que reçut l'Ordre du Temple sur le territoire anglais. Ce don provint de Mathilde de Boulogne, la femme d'Étienne d'Angleterre.

Le site passa dans les mains de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem en 1310, lors de la chute de l'ordre du Temple. Les Hospitaliers construisirent de nouveaux bâtiments en pierre et agrandirent le domaine.

Organisation[modifier | modifier le code]

Des fouilles archéologiques ont pu mettre à jour 38 sépultures près de la chapelle.

Il a été également découvert un bâtiment rectangulaire au sud de celle-ci, pourvu de fondations faites de pierres concassées. Il semble qu'il s'agissait d'un hall en pierre.

La fontaine en pierre, en service jusqu'à la fin du XXe siècle, date aussi de cette période.

La première des deux granges ne fut bâtie qu'environ 70 ans après que les templiers prirent possession des lieux. En effet, il a été permis de situer la construction de la grange d'orge entre 1205 et 1235 au moyen de la dendrochronologie. L'explication vient du fait que cette période fut l'âge d'or de l'Ordre, pendant lequel les besoins se firent croissants et que, par conséquent, l'activité augmenta.

La seconde grange, destinée à contenir du blé, fut érigée 30 ou 40 ans plus tard sur un sol pourvu d'une couche d'argile d'au moins un mètre. Le bois utilisé pour sa construction fut abattu entre 1259 et 1280.

Ces deux granges font partie des plus beaux vestiges de ce type dans toute l'Europe. De plus, la grange d'orge est reconnue comme étant la grange en bois la plus vieille au monde.

Le site est ouvert au public et abrite également plusieurs conférences à l'année.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Essex archaeology and history, Volume 34 sur Google Livres, 2003, page 224.
  2. (en) site PastScape, English Heritage, monument NO. 378522

Liens internes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]