Commander-in-Chief, Plymouth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Commander-in-Chief, Plymouth
Période 1743 – 1969
Pays Royaume de Grande-Bretagne Royaume de Grande-Bretagne
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Branche Pavillon de la Royal Navy Royal Navy
Garnison Mount Wise

Commander-in-Chief, Plymouth, en français : Commandant en chef, Plymouth, est un poste de commandement supérieur de la Royal Navy britannique, existant du XVIIIe au XXe siècle. « Plymouth Command » est le nom donné aux unités, établissements et personnel opérant sous les ordres de l'amiral ayant ce titre. Au XIXe siècle, le titulaire de cet office était connu sous le nom de Commander-in-Chief, Devonport.

Histoire[modifier | modifier le code]

La création de ce poste remonte à 1743[1]. Le commandement du commandant en chef s'étend alors de la côte sud au niveau d'Exmouth, East Devon jusqu'à Penzance en Cornouailles[2]. En 1941, pendant la Seconde Guerre mondiale, certains éléments de la Plymouth Command sont transférrés à la Western Approaches Command, installée à Derby House, près de Liverpool[3]. Alors que la Plymouth Command est transférée dans de nouveaux quartiers généraux, connus sous le nom de Maritime Headquarters, à Mount Wise[4]. Le poste de Commander-in-Chief, Plymouth est fusionné avec celui de Commander-in-Chief, Portsmouth en 1969 pour former le Naval Home Command[5].

Après 1969, le Maritime Headquarters abrite le Flag Officer, Plymouth jusqu'à ce que le poste soit supprimé en 1996 et que les chantiers navals et baraquements soient transformé en HM Naval Base Plymouth[4].

Commandants en chef et Flag Officers[modifier | modifier le code]

Liste des Commanders-in-Chief et des Flag Officers[6],[7],[8] :
Commander-in-Chief, Plymouth

Flag Officer, Plymouth

Notes et références[modifier | modifier le code]