Commandement du soutien opérationnel du Canada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Commandement du soutien opérationnel du Canada
Emblème du Commandement du soutien opérationnel du Canada
Emblème du Commandement du soutien opérationnel du Canada

Période 1er février 20065 octobre 2012
Pays Drapeau du Canada Canada
Allégeance Forces canadiennes
Type Commandement
Rôle Soutien opérationnel
Commandant Major-général Mark E. McQuillan, CMM, CD

Le Commandement du soutien opérationnel du Canada ou COMSOCAN (Canadian Operational Support Command en anglais) était l'un des commandement des Forces canadiennes de 2006 à 2012. Il était responsable du soutien opérationnel pour toutes les unités en mission au Canada ou à l'étranger. Il a fusionné avec le Commandement Canada et le Commandement de la Force expéditionnaire du Canada le 5 octobre 2012 pour former le Commandement des opérations interarmées du Canada[1].

Rôle[modifier | modifier le code]

Le Commandement du soutien opérationnel est responsable de coordonner le support pour les missions des Forces canadiennes qu'elles se déroulent en sol canadien ou à l'étranger. D'ailleurs, le COMSOCAN est présent du début jusqu'à la fin d'une opération en coordonnant le soutien durant l'activation d'un théâtre et la fin d'une opération en passant par le soutien opérationnel durant la mission[2],[3]. En fait, il soutient les trois autres commandements opérationnels des Forces canadiennes, le Commandement Canada, le Commandement de la Force expéditionnaire du Canada et le Commandement des Forces d'opérations spéciales du Canada, dans toutes leurs missions leur permettant ainsi de se concentrer sur leurs tâches principales plutôt que sur les tâches de soutien[3]. Le soutien opérationnel du COMSOCAN comprend la logistique, le génie, les soins de santé, la police militaire, la maintenance de l'équipement, la gestion des systèmes de communications et le soutien personnel[2],[3],[4]. Le regroupement des unités de soutien opérationnel sous le même commandement de manière interarmées augmente la flexibilité et la rapidité de déploiement pour les opérations des Forces canadiennes[3].

Structure[modifier | modifier le code]

Le COMSOCAN comprend 1 100 membres civils et militaires. Les membres militaires du commandement proviennent des trois éléments des Forces canadiennes[2]. Le commandant actuel du commandement est le major-général Mark E. McQuillan, CMM, CD[5]. Le commandant adjoint et responsable des opérations du COMSOCAN est le brigadier-général C.C. Thurrott, OMM, MSM, CD et son adjudant-chef est l'adjudant-chef S. Froment, MMM, CD[6],[7]. Le COMSOCAN dirige directement le Groupe de soutien interarmées des Forces canadiennes (GSIFC), le Régiment des transmissions interarmées des Forces canadiennes, le Groupe de soutien en matériel du Canada (GSMC), le Groupe du génie - Soutien opérationnel et le Groupe de la Police militaire - Soutien opérationnel[3],[8].

Unités et formations du COMSOCAN[8]
Groupe Unité
Groupe de soutien en matériel du Canada 7e Dépôt d'approvisionnement des Forces canadiennes
25e Dépôt d'approvisionnement des Forces canadiennes
Dépôt de munitions des Forces canadiennes Bedford
Dépôt de munitions des Forces canadiennes Dundurn
Dépôt de munitions des Forces canadiennes Rocky Point
Dépôt de munitions des Forces canadiennes Angus
Régiment des transmissions interarmées des Forces canadiennes
Groupe du génie - Soutien opérationnel 1re Unité d'appui du génie
Groupe de soutien interarmées des Forces canadiennes 3e Unité de soutien du Canada
4e Unité de contrôle des mouvements du Canada
Unité postale des Forces canadiennes
Groupe de la Police militaire - Soutien opérationnel Unité des services de protection des Forces canadiennes

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Commandement des opérations interarmées du Canada mis sur pied à Ottawa, communiqué de la salle de presse de la Défense nationale et les Forces canadiennes, 5 octobre 2012, page consultée le 4 novembre 2012
  2. a, b et c Commandement de soutien opérationnel du Canada (COMSOCAN) sur le site du Commandement du soutien opérationnel du Canada, page consultée le 13 mai 2011
  3. a, b, c, d et e Renseignements généraux sur le site du Commandement du soutien opérationnel du Canada, page consultée le 11 juillet 2011
  4. Fonctins de soutien sur le site du Commandement du soutien opérationnel du Canada, page consultée le 11 juillet 2011
  5. Commandant sur le site du Commandement du soutien opérationnel du Canada, page consultée le 13 mai 2011
  6. CmdtA / COP sur le site du Commandement du soutien opérationnel du Canada, page consultée le 11 juillet 2011
  7. Adjuc du Commandant sur le site du Commandement du soutien opérationnel du Canada, page consultée le 11 juillet 2011
  8. a et b Unités / Formations du COMSOCAN sur le site du Commandement du soutien opérationnel du Canada, page consultée le 11 juillet 2011

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]