Commandement des opérations interarmées du Canada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cscr-featuredtopic silver.svg Cet article fait partie d'un « bon thème ».
Commandement des opérations interarmées du Canada
Emblême du COIC
Emblême du COIC

Période 5 octobre 2012 – Toujours actif
Pays Drapeau du Canada Canada
Allégeance Forces canadiennes
Type Commandement
Rôle Opérations des Forces canadiennes
Commandant Lieutenant-général S.A. Beare, CMM, MSM, CD

Le Commandement des opérations interarmées du Canada ou COIC (Canadian Joint Operations Command en anglais) fut créé le 5 octobre 2012 par la fusion du Commandement Canada, du Commandement de la Force expéditionnaire du Canada et du Commandement du soutien opérationnel du Canada. Il est chargé de toutes les opérations des Forces canadiennes à l'exception de celles menées exclusivement par le Commandement des Forces d'opérations spéciales du Canada.

Création[modifier | modifier le code]

La création du Commandement des opérations interarmées du Canada fut annoncée en mai 2012 pour faire suite à des coupures budgétaires annoncées dans le budget fédéral canadien de 2012 (en). Ainsi, les commandements opérationnels, à l'exception du Commandement des Forces d'opérations spéciales, furent fusionnés en une seule structure. Le COIC fut officiellement mis sur pied le 5 octobre 2012[1].

Rôle[modifier | modifier le code]

Le Commandement des opérations interarmées du Canada a pour rôle de commander les forces des trois éléments des Forces canadiennes, l'Armée canadienne, l'Aviation royale du Canada et la Marine royale canadienne, qui sont en opérations que cela soit au Canada ou à l'étranger[2].

Structure[modifier | modifier le code]

Le Commandement des opérations interarmées du Canada comprend trois composantes principales : opérations continentales, opérations expéditionnaires et soutien opérationnel[3]. Il est commandé par le lieutenant-général Stuart Beare et l'adjudant-chef de commandement est l'adjudant-chef Serge Froment[4].

Opérations[modifier | modifier le code]

Opérations continentales[modifier | modifier le code]

Les opérations continentales sont celles qui se déroulent en Amérique du Nord. Le commandant adjoint responsable des opérations continentales est le major-général R.D. Foster[4].

Forces opérationnelles[modifier | modifier le code]

Il y a six forces opérationnelles (FOI) régionales au travers du Canada pour commander et contrôler les opérations qui se déroulent en sol canadien[5].

Forces opérationnelles interarmées régionales[5]
FOI Base Province ou territoire Zone de responsabilité
FOI Nord Yellowknife Territoires du Nord-Ouest Territoire canadien et approches maritimes au nord du 60e parallèle
FOI Pacifique Esquimalt Colombie-Britannique Colombie-Britannique et approches maritimes du Pacifique
FOI Ouest Edmonton Alberta Prairies
FOI Central Toronto Ontario Ontario
FOI Est Montréal Québec Québec
FOI Atlantique Halifax Nouvelle-Écosse Provinces de l'Atlantique et approches maritimes de l'Atlantique

Recherche et sauvetage[modifier | modifier le code]

Les opérations continentales comprennent principalement la recherche et sauvetage[6]. Au Canada, la recherche et sauvetage est un effort conjoint de plusieurs organisations avec les Forces canadiennes dont la Garde côtière canadienne et la Gendarmerie royale du Canada ainsi que plusieurs organisations provinciales, territoriales et bénévoles[7]. Étant donné que les Forces canadiennes dirigent le Programme national de recherche et sauvetage (PNRS), le COIC est l'autorité principale pour les opérations de recherche et sauvetage[7]. Le territoire canadien est divisé en trois régions de recherche et sauvetage (RSS) qui comprennent chacune un centre conjoint de coordination de sauvetage (CCCS)[7].

Régions de recherche et sauvetage[7]
Centre Province Zone de responsabilité
CCCS Victoria Colombie-Britannique Zone maritime du Pacifique et l'Ouest canadien
CCCS Trenton Ontario Centre du Canada et l'Arctique
CCCS Halifax Nouvelle-Écosse Zone maritime de l'Atlantique et l'Est canadien

Opération Nanook[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Opération Nanook.

L'opération Nanook a pour but de développer la capacité opérationnelle des Forces canadiennes dans l'Arctique canadien et d'améliorer la coordination entre les différents ministères impliqués. Elle sert également à démontrer la souveraineté canadienne sur le territoire arctique[8]. Elle se tient annuellement depuis 2007.

Opérations expéditionnaires[modifier | modifier le code]

Les opérations expéditionnaires correspondent à toutes les opérations menées par les membres des Forces canadiennes déployés à l'extérieur de l'Amérique du Nord. En octobre 2012, ce sont plus de 1 300 militaires canadiens qui sont déployés pour l'une des quinze opérations à l'étranger[9]. Les deux principales opérations en terme d'effectif sont l'opération Attention en Afghanistan et l'opération Artemis dans la mer d'Arabie qui correspondent ensemble à 90 % de l'effectif déployé des Forces canadiennes[9]. Les autres opérations sont surtout au Moyen-Orient et en Afrique en plus de quelques déploiements en Europe sous l'égide de l'ONU ou de l'OTAN[9].

Le commandant adjoint responsable des opérations expéditionnaires est le contre-amiral Peter Ellis[4].

Opération Attention[modifier | modifier le code]

Soldat de l'Armée nationale afghane utilisant un détecteur de mines sous la supervision de mentors canadiens

L'opération Attention est la contribution canadienne à la mission de formation en Afghanistan (CCMF-A) menée par l'OTAN et comprend 950 militaires déployés[9]. Elle a été officiellement activée en novembre 2009 et poursuit l'engagement du Canada en Afghanistan après les opérations Apollo et Athéna[10].

Opération Artemis[modifier | modifier le code]

Le NCSM Regina, frégate canadienne participant aux opérations de contre-terrorisme dans la mer d'Arabie

L'opération Artemis est la contribution canadienne aux opérations de contre-terrorisme menées par l'OTAN dans la mer d'Arabie de l'océan Indien. Elle comprend la force opérationnelle interarmées (FOI) Regina et la FOI Northwood. La FOI Regina est formée par le NCSM Regina et ses 250 membres d'équipage[11]. Le NCSM Regina fait partie de la Force opérationnelle combinée 150, une flotte multinationale qui est en opérations depuis 2002[9]. Le NCSM Regina a été précédé par le NCSM Charlottetown qui a participé à l'opération Artemis jusqu'en août 2012[11]. De son côté, la FOI Northwood comprend des membres de la Marine royale canadienne déployé au sein du Centre de la navigation commerciale de l'OTAN au Royaume-Uni[11].

Soutien opérationnel[modifier | modifier le code]

Le Groupe du soutien opérationnel interarmées des Forces canadiennes (GSOIFC) est responsable de planifier, de préparer et de déployer tout le soutien aux opérations menées par les Forces canadiennes. Ce soutien inclut les communications, le génie militaire, les services de santé, la police militaire, la logistique, l'entretien des véhicules ainsi que le soutien du personnel[12]. Le commandant adjoint responsable du soutien opérationnel est le major-général S.P. Noonan[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Commandement des opérations interarmées du Canada mis sur pied à Ottawa, communiqué de la salle de presse de la Défense nationale et les Forces canadiennes, 5 octobre 2012, page consultée le 26 octobre 2012
  2. Mission et mandat sur le site du Commandement des opérations interarmées du Canada, page consultée le 25 octobre 2012
  3. Commandement des opérations interarmées du Canada sur le site de la Défense nationale et les Forces canadiennes, page consultée le 25 octobre 2012
  4. a, b, c et d Équipe de commandement sur le site du Commandement des opérations interarmées du Canada, page consultée le 25 octobre 2012
  5. a et b Forces opérationnelles interarmées régionales sur le site du Commandement des opérations interarmées du Canada, page consultée le 25 octobre 2012
  6. Opérations actuelles sur le site du Commandement des opérations interarmées du Canada, page consultée le 25 octobre 2012
  7. a, b, c et d Recherche et sauvetage sur le site du Commandement des opérations interarmées du Canada, page consultée le 25 octobre 2012
  8. FOIN, Opération Nanook 2013, Défense nationale et les Forces canadiennes, juin 2013, page consultée le 18 juillet 2013
  9. a, b, c, d et e Opérations actuelles sur le site du Commandement des opérations interarmées du Canada, page consultée le 26 octobre 2012
  10. Opération Attention sur le site du Commandement des opérations interarmées du Canada, page consultée le 15 novembre 2012
  11. a, b et c Opération Artémis sur le site du Commandement des opérations interarmées du Canada, page consultée le 15 novembre 2012
  12. Groupe du soutien opérationnel interarmées des Forces canadiennes sur le site du Commandement des opérations interarmées du Canada, page consultée le 26 octobre 2012

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bon thème
6 articles
           Bon article Forces armées canadiennes : commandements
Canadian Forces emblem.svg
Bon article Armée canadienne
Commandement des Forces d'opérations spéciales du Canada
Bon article Aviation royale canadienne
Commandement des opérations interarmées du Canada
Bon article Marine royale canadienne