Commande cls

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir CLS.
Cls
Environnement Multiplate-forme

En informatique la commande cls (pour CLear Screen en anglais) est utilisée pour effacer l'affichage en mode texte. Elle est disponible avec l'interface en ligne de commande de nombreux systèmes d'exploitation[1] mais aussi en tant qu'instruction avec certains langages de programmation comme le BASIC[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Langage BASIC[modifier | modifier le code]

Pour le langage de programmation BASIC, l'instruction CLS (noté en majuscule avec les premières versions du langage) est traduite par l'interprète en routine compréhensible par la machine.

MS-DOS[modifier | modifier le code]

Jusqu'à la version 5.0 du système d'exploitation MS-DOS, cls est une commande interne au programme command.com. Ce programme est l’interpréteur des commandes internes et externes du système MS-DOS.

L’interpréteur efface l'écran de la console de commande après avoir validé avec la touche entrée la saisie de la commande cls dans cette même console. L’exécution de la commande cls peut aussi être planifié à l'aide d'un script batch.

Windows NT[modifier | modifier le code]

À partir de Windows NT, cls est une commande interne à l'interpréteur cmd.exe. Son fonctionnement est identique à la commande de l’interpréteur MS-DOS.

Windows PowerShell[modifier | modifier le code]

Pour l’interpréteur de commande Windows PowerShell, cls est un alias de la commandelette Clear-Host.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Commande cls », sur Microsoft TechNet (consulté le 26 juin 2012)
  2. « Introduction au langage BASIC », sur ProgMatique (consulté le 26 juin 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :