Comité national olympique tunisien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Siège du CNOT à Tunis

Le Comité national olympique tunisien (اللجنة الوطنية الأولمبية التونسية) ou CNOT est le représentant national de la Tunisie auprès du Comité international olympique (CIO).

Le CNOT est rattaché à l'Association des comités nationaux olympiques d'Afrique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au lendemain de l'indépendance le 20 mars 1956, la Fédération tunisienne d'athlétisme prend l'initiative de convoquer les fédérations sportives nouvellement créées pour lancer le projet d'un comité olympique national[1]. Le cofondateur et secrétaire général de cette fédération, Mustapha Thraya, entame les démarches auprès de la chancellerie du CIO et un accord définitif est conclu le 20 mai 1957. Le 27 mai, les représentants de 17 fédérations adoptent les statuts du comité et élisent le premier bureau exécutif présidé par Mohamed Ben Abdelkader[1]. C'est le 23 septembre, au cours de la session du CIO, que le CNOT obtient officiellement sa reconnaissance.

Le premier siège du CNOT se situe au numéro 2 bis de la rue de Strasbourg, rebaptisée rue Pierre de Coubertin en 1964[1], avant d'être remplacé par le siège actuel situé au sein de la cité olympique d'El Menzah.

Direction[modifier | modifier le code]

En août 2008, le comité exécutif se composait des membres suivants :

  • Abdelhamid Slama, président
  • Mohamed Mzali, par ailleurs membre du CIO depuis 1965 ;
  • Slim Chiboub, premier vice-président chargé des relations extérieures ;
  • Younes Chetali, second vice-président chargé des sélections sportives nationales ;
  • Amor Ghouila, secrétaire général et porte-parole officiel ;
  • Myriam Mizouni, présidente de la commission femme et sport ;
  • Hédi M'hirsi, trésorier ;
  • Bechir Louzit, président de la commission médicale et de lutte contre le dopage ;
  • Ridha Layouni, président de l'académie nationale olympique tunisienne.
Younes Chetali, actuel président du CNOT

Le 11 juin 2009, un nouveau comité est élu ; il se compose de Slim Chiboub (président), Younes Chetali (vice-président), Hédi M'hirsi, Myriam Mizouni, Ridha Layouni, Tarek Chérif, Mahmoud Hammami, Moncef Ben Abid, Fathi Hachicha, Dhaou Chamakh, Mohammed Hosni, Youssef Kortobi et Rym Zouaoui[2] (secrétaire générale adjointe). Chetali remplace Chiboub comme président à la suite de la révolution tunisienne de 2011[3].

Le président Chetali a été précédé dans ses fonctions par :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]