Comblain-au-Pont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Comblain-au-Pont
Le pont et le quai le long de l'Ourthe
Le pont et le quai le long de l'Ourthe
Blason de Comblain-au-Pont
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Liège Province de Liège
Arrondissement Liège
Bourgmestre Jean-Christophe Henon
Majorité IC-PS
Sièges
IC-PS
INITIATIVES
Ecolo
17
11
5
1
Section Code postal
Comblain-au-Pont
Poulseur
4170
4171
Code INS 62026
Zone téléphonique 04
Démographie
Gentilé Comblinois(e)
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
5 359 (1er janvier 2014)
48,57 %
51,43 %
236 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
(1er janvier 2013)
21,96 %
60,40 %
17,64 %
Étrangers 5,31 % (1er janvier 2013)
Taux de chômage 14,05 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 12 251 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 50° 28′ N 5° 34′ E / 50.467, 5.56750° 28′ Nord 5° 34′ Est / 50.467, 5.567  
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
22,68 km2 (2005)
55,21 %
24,16 %
16,83 %
3,80 %
Localisation
Situation de la commune dans les arrondissement et province de Liège
Situation de la commune dans les arrondissement et province de Liège

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Comblain-au-Pont

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Comblain-au-Pont
Liens
Site officiel comblainaupont.be

Comblain-au-Pont (en wallon Comblin-å-Pont) est une commune francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province de Liège, au confluent de l'Amblève et de l'Ourthe que surplombent d'imposants rochers nommés les Tartines, en raison de leur forme en tranches bien particulière.

Elle comptait, au 1er janvier 2013, 5 359 habitants (2 603 hommes et 2 756 femmes) pour une superficie de 22,64 km2.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Autrefois orthographié Comblen, cette localité, tout comme sa voisine Comblain-la-Tour, doit son nom au latin confluentes qui signifie confluent.

Sections de commune[modifier | modifier le code]

Comblain-au-Pont, Poulseur et une partie de Chanxhe (partagé avec Sprimont)

Hameaux et lieux-dits[modifier | modifier le code]

Géromont, Halleux, Hoyemont, Mont, Oneux, Pont-de-Sçay et Sart.

Description de la commune[modifier | modifier le code]

La commune de Comblain-au-Pont couvre un territoire assez restreint. Elle fait partie du Condroz.

Comblain-au-Pont est avant tout une commune où les rivières de l'Ourthe et de l'Amblève qui se rejoignent au Pont-de-Sçay ont creusé des vallées très encaissées laissant apparaître ici et là des rochers aux parois verticales. Ces versants abrupts ont souvent servi de cadre à l'extraction de la pierre calcaire ou plus fréquemment du grès. Plusieurs carrières sont toujours en exploitation comme la carrière du Bois d'Anthisnes à Sart.

Les villages et hameaux de Comblain-au-Pont, Chanxhe et Poulseur se trouvent au bord de l'Ourthe. Halleux et son ancien moulin à eau au bord de l'Amblève. Pont de Sçay au confluent des deux rivières. Sart, Géromont et Mont se situent sur le plateau condrusien à l'ouest de la vallée de l'Ourthe tandis qu'Oneux et Hoyemont implantés sur le versant oriental de cette vallée marquent la limite sud du Condroz.

Les communes limitrophes sont Esneux au nord, Sprimont au nord-est, Aywaille à l'est, Ferrières et Hamoir au sud et Anthisnes à l'ouest.

Description du village[modifier | modifier le code]

Le village de Comblain-au-Pont se situe principalement sur la rive gauche de l'Ourthe à l'extérieur d'un méandre de la rivière. La localité s'articule autour de la place Leblanc où se trouvent l'église Saint-Martin, l'administration communale, le musée du Pays d'Ourthe-Amblève, le donjon de Montuy ainsi que de nombreux commerces. Le marché hebdomadaire s'y tient le jeudi. Cette place est dominée par une colline où se dresse la tour Saint-Martin entourée de son vieux cimetière.

Panorama depuis la tour Saint-Martin

Comblain-au-Pont est surtout remarquable par la présence de plusieurs rochers calcaires verticaux. On peut citer en rive gauche le pic Napoléon, les rochers de Chession, du Vignoble et des Roches Noires . En rive droite se dressent les rochers du Thier Pirard et des Tartines. Au-dessus du village, la grotte de l'Abîme a été creusée dans le calcaire condrusien.

À voir à Comblain-au-Pont[modifier | modifier le code]

  • "les Découvertes de Comblain" rassemble des activités proposées sur 4 sites principaux :
    • la Grotte de l'Abîme ,
    • le site des anciennes Carrières souterraines de Géromont,
    • le Centre d’Interprétation de la Chauve-Souris,
    • le Musée du Pays d'Ourthe-Amblève,
  • la tour Saint-Martin (donjon féodal du XIIe siècle), l'ancien cimetière, les sculptures et le donjon de Montuy,
  • la réserve naturelle des Roches Noires,
  • la réserve domaniale de Chession et du Vignoble, le pic Napoléon,
  • les rochers les Tartines ( réserve domaniale),
  • le sentier géologique ( 12 km),
  • la maison Dejardin, maison en acier Corten,
  • la maison du peuple de Poulseur (art déco : 1921),
  • la tour Reinardstein à Poulseur,
  • les vestiges et les anciennes écluses du canal de l'Ourthe à Chanxhe et à Poulseur,
  • le village en grès d'Oneux,
  • la ferme de Raideux à Mont,
  • le mur géologique conçu par le sculpteur Paolo Gasparotto à Géromont (en projet)
  • la sablière de Larbois près de Géromont,
  • différents panoramas et points de vue,
  • le RAVeL 5,
  • le GR 57.

Événement[modifier | modifier le code]

Durant le mois de juillet, les années paires, se déroule le symposium de sculpture monumentale sur pierre bleue.

Transports publics[modifier | modifier le code]

La commune est notamment desservie par les lignes de bus 42a & 377 et par les lignes de chemin de fer Liège - Gouvy - Luxembourg et Liège - Jemelle. Le train ne s'arrête plus à la gare de Comblain-au-Pont, mais à Rivage et à Poulseur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

La commune est intégrée dans le Groupement Régional Économique des vallées de l'Ourthe et de l'Amblève (GREOA) et fait partie de la maison du tourisme du Pays d'Ourthe-Amblève.

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]