Combat entre le Leopard et le HMS Achilles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Combat entre le Leopard et le HMS Achilles
Le HMS Achilles circa 1905-1920.
Le HMS Achilles circa 1905-1920.
Informations générales
Date 16 mars 1917
Lieu 320 kilomètres au nord-est des îles Féroé, mer du Nord
Issue Victoire britannique
Belligérants
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand
Commandants
Naval Ensign of the United Kingdom.svg Selwyn Day War Ensign of Germany 1903-1918.svg Hans von Laffert
Forces en présence
1 croiseur
1 steamer
1 croiseur auxiliaire
Pertes
6 tués 1 croiseur auxiliaire coulé
319 tués
Première Guerre mondiale
Batailles
Bataille de l'Atlantique

Blocus allié de l'Allemagne · Odensholm (08-1914) · 1re Heligoland (08-1914) · Penang (10-1914) · Coronel (11-1914) · Falklands (12-1914) · Dogger Bank (01-1915) · Gotland (07-1915) · Golfe de Riga (08-1915) · Yarmouth et Lowestoft (04-1916) · Jutland (05-1916) · Funchal (12-1916) · Combat entre le Leopard et le HMS Achilles · Pas-de-Calais (04-1917) · Combat entre le HMAS Sydney et le LZ92 · Détroit de Muhu (10-1917) · 2e Heligoland (11-1917) · Croisière de glace de la flotte de la Baltique (02/03-1918) · Zeebruges (04-1918) · 1er Ostende (04-1918) · 2e Ostende (05-1918) · Sabordage de la flotte allemande à Scapa Flow (06-1919)


Bataille de la mer Noire
12 octobre 1914 · Odessa (10-1914) · Novorossiysk · Sébastopol · Feodosia · Cap Sarytch · île Kirpen (1) · île Kirpen (2)


Front italien


Front d'Europe de l’Est


Front d'Europe de l’Ouest


Front du Moyen-Orient


Front africain

Le combat entre le Leopard et le HMS Achilles est un engagement naval de la Première Guerre mondiale lors duquel le croiseur auxiliaire Leopard de la marine impériale allemande est engagé et coulé par le steamer armé HMS Dundee et le croiseur HMS Achilles de la Royal Navy.

Historique[modifier | modifier le code]

Après avoir pris le large en mars déguisé en cargo norvégien Rena Norge le Leopard met les voiles afin de perturber le commerce marchand allié. Le 17 mars, il est arraisonné par le HMS Achilles britannique qui lui ordonne de s'arrêter pour inspection. Le commandant du navire, Hans von Laffert, ne voit alors pas autre possibilité que d'ouvrir le feu avec ses torpilles sur les Britanniques. Le Leopard est finalement coulé parle Achilles, entraînant la mort des 319 marins allemands à son bord. Les dégâts infligés aux navires britanniques sont légers. 6 marins britanniques qui avaient arraisonnés le navire ennemis sont tués lorsque ce dernier a coulé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]