Coloration des matières organiques dissoutes dans l'eau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Coloration de l'eau)
Aller à : navigation, rechercher


On appelle, coloration des matières organiques dissoutes dans l'eau, la mesure optique de l'absorption de la lumière. On utilise parfois l'expression de substance jaune, le mot allemand « gelbstoff » [1]et l'acronyme anglais CDOM ("Colored Dissolved Organic Matter"[2]) pour décrire les composés responsables de ce phénomène.

Cette coloration jaune verdâtre provient des tannins produits par la décomposition des matières organiques. Ces matières absorbent fortement dans la gamme des longueurs d'onde s'étalant du bleu à l'ultraviolet alors que l'eau pure absorbe à des longueurs d'onde beaucoup plus longue dans la gamme du rouge et de l'infrarouge. C'est la raison pour laquelle l'eau pure ne présentant pas de matières organiques dissoutes a une coloration bleue. En fonction de la concentration en CDOM la couleur de l'eau varie du vert au jaune-vert et au brun.

L'utilisation du disque de Secchi est une autre manière d'évaluer la transparence de l'eau plus subjective, mais ne nécessitant qu'un appareillage simple et bon marché.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. The problem of the gelbstoff in the sea.K Kalle - Oceanography and Marine Biology: an annual review, 1966
  2. Temporal and spatial patterns in optical propeties of colored dissolved organic matter on Florida's Gulf Coast: Shelf to stream to aquifer. Robyn N Commy. PhD Dissertation, College of Marine Science, University of South Florida. Proquest 2008 134p