Colonel Reyel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Colonel Reyel

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Colonel Reyel sur scène lors de Music Expo 2011.

Informations générales
Nom de naissance Rémi Ranguin
Naissance 5 octobre 1984 (29 ans)
Saint-Mandé, France
Activité principale Auteur
Compositeur
Interprète

Chanteur
Genre musical Dancehall, variété française, R'n'B contemporain, electro
Années actives Depuis 2000
Labels Play on, Sega, Sony Music Entertainment
Site officiel www.colonelreyel.fr

Rémi Ranguin alias Colonel Reyel[1] est un auteur-compositeur-interprète de dancehall français[2] né le 5 octobre 1979 à Saint-Mandé (Val-de-Marne), reconverti à la variété française et au R'n'B contemporain ainsi que l'electro. Ses singles Celui... et Toutes les nuits ont été tous deux numéro un dans les classements de titres en France en 2011. Son album Au Rapport a lui aussi été classé numéro un des ventes pendant les deux semaines suivant sa sortie. En juin 2011, son album lui valut un disque de platine.

« Colonel » est un clin d'œil aux surnoms de chanteurs de dancehall tels que Admiral T, Lieutenant, Caporal Nigga, Kporal Maïky et Sergent, qui utilisent un grade militaire dans leur nom. Le pseudonyme « Reyel » est une déformation créole du mot « réel »[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et débuts[modifier | modifier le code]

Depuis 2000, il appartient au groupe Septentrional Crew[2].

Après un séjour en Guadeloupe en 2000, il se lance dans le dancehall. Avec son crew, il rencontre un certain succès lors de freestyles dancehall, avec des invités tels qu'Edalam[4]. En 2005, il lance son premier single: Coucou (bande de nouille). Il enchaine les concerts et sound systems, et produit de nombreuses compilations dont Overdoze Riddim avec des invités tels que Wayne Marshall (en). Peu à peu, les différents membres du groupe se lancent en solo et en 2008 Colonel Reyel réalise son propre projet et sort Boomaz Mixtape Vol 1, qui comporte entre autres le titre Crise de l'emploi. Dans les studios du label Scartik Rekordz il enregistre Killa, Destiny avec Twent et Don Dada (avec en featuring Twent & XéLo). En 2009, il apparaît sur la compilation Sound Storm avec le titre Il faut se battre (avec Josita).

D'Au rapport à Soldat de l'amour (depuis 2010)[modifier | modifier le code]

En 2010, Dj Doug le repère et lui propose d’écrire un single sur une de ces composition pour en suite placer le titre sur la compilation estivale 100 % Ragga zouk mixée par DJ Doug, Celui..., DJ Doug accompagne, depuis le titre Celui…, le chanteur sur toutes les scènes qu'il visite.

Le titre connait un fort succès sur l'iTunes Store et début 2011, le single est classé premier dans les charts français, et neuvième en Belgique[5].

Son album intitulé Au rapport est sorti le 11 avril 2011. Il se classe premier des ventes d'albums en France la semaine de sa sortie avec 25 666 exemplaires vendus[6]. En avril 2011, il remixe sa chanson Celui... pour « défendre la liberté » de la radio Skyrock[7]. L'album Au rapport s'est écoulé à environ 210 000 exemplaires en France[8].

Après le succès de son premier album, il apparait ensuite avec Mister You dans Mets-toi à l'aise, mais aussi avec Bob Sinclar dans Me not a gangsta.

En 2012, il fut pré-nommé dans la catégorie NRJ Music Award de la révélation francophone de l'année aux NRJ Music Awards 2012.

Colonel Reyel rencontre un grand succès sur Youtube, en effet sa chaine officielle dépasse les 180 millions de vues, cela fait de ce chanteur le phénomène de l'année 2011. Aujourd'hui, Colonel Reyel a lancé sa web tv sur YouTube du nom de Reyel TV. Son nouveau single, Toi et Moi a d'ores et déjà dépassé les deux millions de vues, et ce en un mois.

Le deuxième album de Colonel Reyel intitulé Soldat de l'amour est sorti en France le 03 septembre 2012[9]. Il entre dans le Top Albums France du 08 septembre 2012 en 43e position[10]. Soldat de l'amour s'est écoulé à 6000 exemplaires en France en 2012[11]. L'album Soldat de l'amour se serait écoulé à moins de 10 000 ventes au total.

Controverse[modifier | modifier le code]

  • À l'été 2011, son titre Aurélie, qui traite d'une jeune fille qui tombe enceinte à 16 ans compte de nombreux passages radiophoniques et télévisuels. Le journal Libération accuse la chanson d'être un réquisitoire contre l'avortement et se déclare surpris qu'il n'ait pas jusque-là donné lieu à polémique. Relevant que l'artiste s'est défendu d'être anti-avortement et homophobe, le journal indique que le clip a cependant été récupéré par des organisations pro-vie et opposées à la contraception[12]. La chanteuse Jeanne Cherhal met en ligne une chanson-réponse, intitulée Colonel j'ai 16 ans, dans laquelle elle se met à la place d'une adolescente de 16 ans devenue maman qui s'adresserait à son idole, et signe les paroles « Amiral Cherhal ». Interrogé par Rue89, le chanteur et parolier Vincent Baguian estime quant à lui qu'« on ne s'attaque pas à des sujets aussi graves que l'avortement ou la maternité à 16 ans quand on la capacité d'analyse d'un bulot »[13].
  • En septembre 2011, peu après la controverse sur Aurélie et la sortie de son nouveau single Dis-moi oui avec Krys, son cousin, Colonel Reyel est accusé par la communauté Internet de plagier un single de la chanteuse Rihanna, S&M. En effet, beaucoup trop de similitudes sont présentes dans la chanson[14],[15]. De plus, ceci a remis en cause le fait que Colonel Reyel utilise des logiciels pour modifier sa voix comme Auto-Tune. Il s'est une nouvelle fois défendu en mettant en avant le fait que le logiciel mettait de « l'effet à la voix » et ne la « trafiquait » pas[16].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Clips[modifier | modifier le code]

Participations[modifier | modifier le code]

  • Fedia avec Colonel Reyel & Xp : Big woman (2010)
  • Bob Sinclar avec Colonel Reyel & Mr. Shammi : Me not a gangsta (2011)[17]
  • Mister You avec Colonel Reyel : Mets-toi à l'aise (2011)[18]
  • Strikem avec Colonel Reyel : Fiesta Remix (2011)
  • Fedia avec Colonel Reyel : Soft (2012)
  • Sheryfa Luna et Colonel Reyel : Quand les masques tombent (2012)[19]
  • La Compagnie créole Feat. Colonel Reyel & Lynnsha : Le Bal Masqué (remix) (2012)
  • Il participe au single caritatif Je reprends ma route en faveur de l'association Les voix de l'enfant (2012)[20]
  • Lady Lova & Colonel Reyel - Prépares Toi

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2011 :Trophée des arts afro-caribéens - Révélation de l'année (récompense)
  • 2011 :Trophée des arts afro-caribéens - Artiste de l'année (nomination)
  • 2011 :Trophée des arts afro-caribéens - Meilleur clip pour Celui... (nomination)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Colonel Reyel, le « soldat de l’amour » », sur leparisien.fr,‎ 18 avril 2011
  2. a et b « Colonel Reyel : biographie », sur nrj.fr (consulté le 2 février 2011)
  3. Colonel Reyel, On n'est pas couché, 2 septembre 2011, 31 min 20 s
  4. « Qui est vraiment Celui que l’on nomme Colonel Réyel ? », sur tropicalizer.com,‎ 18 août 2010
  5. « Classements de Celui », sur lescharts.com (consulté le 18 avril 2011)
  6. « Top Albums : Colonel Reyel détrône Johnny »
  7. « Colonel Reyel, son single pour défendre la radio libre ! », sur melty.fr,‎ 17 avril 2011
  8. http://www.chartsinfrance.net/Colonel-Reyel/Au-Rapport-a110793098.html
  9. http://www.chartsinfrance.net/Colonel-Reyel/news-80794.html
  10. http://www.chartsinfrance.net/charts/1237/albums.php
  11. http://fr.tv.yahoo.com/news/tops-flops-musicaux-lann%C3%A9e-2012-125857580.html
  12. Éric Loret, « Aurélie, l’argument massue des pro-vie », Libération,‎ 23 juillet 2011 (lire en ligne)
  13. « Aurélie » de Colonel Reyel, la maman et la putain des ados sur rue89.com du 10 septembre 2009
  14. « Quand Colonel Reyel plagie... Rihanna ! », sur lepost.fr,‎ 4 septembre 2011
  15. « Colonel Reyel copie Rihanna (Vidéo) », sur lesmiss.fr,‎ 4 septembre 2011
  16. Colonel Reyel, On n'est pas couché, 2 septembre 2011
  17. Clip de Me not a gangsta sur YouTube
  18. Clip de Mets-toi à l'aise sur Youtube
  19. Quand les Masquent tombent, titre du duo entre Colonel Reyel et Sheryfa Luna
  20. « Les voix de l'enfant », sur mymajorcompany.com (consulté le 28 novembre 2013)