Colonel Imam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sultan Amir Tarar, alias Colonel Imam, est un vétéran de l'armée pakistanaise et de l'ISI, le service de renseignement militaire, et ex-consul général à Hérat[1].

Lors de la première guerre d'Afghanistan, il a participé à la formation des moudjahidin islamistes dans le cadre du programme afghan mise en œuvre par la CIA[2].

Spécialiste de la contre-insurrection, il a entraîné le mollah Omar et d'autres factions talibanes[3], avec l'appui du député américain Charlie Wilson[3]. Le Colonel Imam est demeuré actif en Afghanistan jusqu'à la guerre entamée en 2001, et continue à soutenir en public les talibans[2], bien qu'il nie leur apporter une aide effective[3].

Éducation et carrière[modifier | modifier le code]

Amir Tarar est diplômé de l'Académie militaire du Pakistan et de Fort Bragg (le siège des Special Forces américaines)[3],[4].

Après la défaite soviétique et la chute du Mur, le colonel Imam fut invité à la Maison-Blanche par le président George H. W. Bush, qui lui donna un morceau du mur de Berlin avec une plaque de bronze, sur laquelle était inscrite: « À celui qui donna le premier coup »[5]. Après le 11 septembre 2001, il a été soupçonné d'être parmi les ex-agents de l'ISI aidant en sous-main les talibans.

Le colonel Imam a été kidnappé par une faction talibane dans le Waziristan du Nord en compagnie de Khalid Khawaja, qui a été retrouvé mort fin avril 2010, les « Tigres asiatiques » l'ayant accusé d'être un agent de la CIA et de ses homologues pakistanais.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Matinuddin, Kamal (1999), The Taliban Phenomenon: Afghanistan 1994-1997, Oxford University Press, p.  63. ISBN 0195792742, 9780195792744
  2. a et b Carlotta Gall, Former Pakistani Officer Embodies a Policy Puzzle, New York Times, 3 mars 2010
  3. a, b, c et d Karin Brulliard, In Pakistan, ex-spy Khalid Khawaja's killing is surrounded by mystery, Washington Post, 3 mai 2010
  4. Rory Callinan et Tarin Kowt, Mission: Difficult, Time, 24 janvier 2008
  5. http://ia.rediff.com/news/interview/2009/jun/07/taliban-will-never-be-defeated-isi-agent.htm