Colombine longup

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Colombine longup

Description de cette image, également commentée ci-après

Ocyphaps lophotes

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Columbiformes
Famille Columbidae

Genre

Ocyphaps
Gray, 1842

Nom binominal

Ocyphaps lophotes
(Temminck, 1822)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Répartition géographique

Description de l'image  Ocyphaps_lophotes_distr.png.

La Colombine longup ou Colombe lophote (Ocyphaps lophotes ou Geophaps lophotes) est un pigeon largement répandu sur le continent australien, à l'exception des zones tropicales du nord. Il y a seulement deux espèces de pigeons australiens qui possèdent une huppe : la Colombine longup et la Colombine plumifère. La première est la plus grande des deux.

Description[modifier | modifier le code]

Elle mesure 30 à 36 centimètres de longueur pour une masse de 145 à 250 g. Son plumage est gris avec des taches brunes. Elle a une huppe de plumes, noire, en pointe, sur le sommet de la tête qu'elle garde érigée en vol. Les iris sont orange avec des cercles oculaires rouges. Les ailes portent des bandes noires et sont couleur bronze tandis que les plumes primaires sont un mélange de brun, de violet, de bleu et de vert.

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

Elle habite les prairies, les régions broussailleuses, les bois mais aussi les jardins, les champs, les terrains de sport, etc. Elle a augmenté son habitat avec la mise en culture de nouvelles régions (alors qu'on ne la trouvait qu'à l'intérieur du continent et en Australie occidentale).

Alimentation[modifier | modifier le code]

Se nourrissant de graines, elle est à son aise dans les zones céréalières, se nourrissant de graines d'Echium plantagineum.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Cet oiseau se reproduit toute l'année mais surtout en saison chaude (août à mars). La femelle pond deux œufs dans un nid situé généralement au sommet d'un arbre, mais parfois dans un buisson et quelquefois sur le sol.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • del Hoyo J., Elliott A. & Sargatal J. (1997) Handbook of the Birds of the World, Volume 4, Sandgrouse to Cuckoos. BirdLife International, Lynx Edicions, Barcelona, 679 p.
  • Prin J. & G. (1997) Encyclopédie des Colombidés. Editions Prin, Ingré, 551 p.