Collusion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le phénomène de collusion se réfère aux phénomènes sociaux et désigne une entente entre plusieurs parties.

Définition générale[modifier | modifier le code]

En première approche, cette entente illicite (voir « délit d’initié »), implique des relations explicites entre ces parties ; pour autant, cette définition ne recouvre pas l’essentiel du phénomène loin s’en faut.

Modélisation du phénomène de collusion[modifier | modifier le code]

C’est le peintre Apelle de Cos qui le premier, s’intéresse au phénomène de collusion, qu’il modélise par un tableau dont la culture conserve une description précise, due à Pierre Commelin.

Un tableau révélateur[modifier | modifier le code]

Ce tableau révélateur est plus connu sous l’appellation réductrice de « la Calomnie d'Apelle », à charge de la collusion, subterfuge par lequel elle se dissimule, notamment dans le milieu des lettres.

Un contentieux biculturel explicite[modifier | modifier le code]

Le contentieux qui en résulte est caractérisé par l’écart entre les clés « 001 » (culture française) et « 306 » (culture britannique) de la classification Dewey

Collusion du milieu des Lettres avec le milieu syndical[modifier | modifier le code]

Les généralistes du milieu universitaire français tendent toutefois à occulter cet écart et ces indicateurs par la préférence du système de classification décimal RAMEAU.

Spécification du phénomène de collusion[modifier | modifier le code]

Au-delà de l’entente explicite entre des acteurs identifiés, le phénomène de collusion le plus lourd est lié au caractère fortuit de l’entente entre des acteurs qui ne se connaissent pas mais sont unis par la même médiocrité, les mêmes travers, et les mêmes préjugés.

Exemples d'oeuvres culturelles dont le sujet est la collusion[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

C’est ce phénomène que Jonathan Swift modélise par les Lilliputiens dans Les Voyages de Gulliver.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]