Collo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Collo
Le port et la ville (vue partielle)
Le port et la ville (vue partielle)
Noms
Nom algérien القل
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Skikda
Daïra Collo
Président de l'APC M. Ghemired
Code ONS 2110
Démographie
Population 35 682 hab. (2008[1])
Densité 1 487 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 00′ 23″ N 6° 33′ 39″ E / 37.0065, 6.5609 ()37° 00′ 23″ Nord 6° 33′ 39″ Est / 37.0065, 6.5609 ()  
Superficie 24 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la Wilaya de Skikda
Localisation de la commune dans la Wilaya de Skikda

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Collo

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Collo

Collo (anciennement Chullu) est une commune de la wilaya de Skikda en Algérie. Elle était une colonie portuaire puis un municipe romano-numide de l'époque césarienne qui dépendait de ce que Pline appelle au Ier siècle la colonia Cirta Sittianorum[2] avec Rusicade, Milev et Cuicul dans ce qui constitue un territoire autonome de la nouvelle province d'Africa Nova.

Géographie[modifier | modifier le code]

Collo est une ville côtière située au nord-est de l'Algérie. Elle se trouve au pied d'El-Djarda, sur le littoral, dans une baie du nom de La Baie des Jeunes filles. La ville de Collo se situe à environ 70 km à l'Ouest de Skikda et 120 km au nord de Constantine.

Le cap Bougarouni est le point le plus avancé au nord de toute la côte d’Algérie et se trouve à une 20 de kilomètres de Collo. Cette dernière est réputée pour ses belles plages qui s'étendent sur la côte algérienne sur une cinquantaine de kilomètres (plus ou moins).

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat y est méditerranéen: doux en hiver et assez chaud en été: la température pouvant atteindre 40 °C. De son climat marin, l'humidité est très forte. Ainsi les précipitations sont abondantes en automne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Carte de la Numidie à l'époque romaine

Époque romaine[modifier | modifier le code]

La petite ville de Collo occupe l’emplacement d’une cité romaine, désignée sur les itinéraires sous le nom de Collops magnus. On y retrouve plusieurs débris de constructions qui datent de cette époque. Au pied d’El-Djerda sur le bord de la mer, dans une baie appelée Bahar-en-Nça (Baie des Jeunes filles), on voit des pans de murs et au-dessus des souterrains. Il paraîtrait que Collo aurait éprouvé par l’effet des atterrissements ce qui est arrivé à plusieurs anciens ports, et notamment à celui d’Aigues-Mortes : il existe au sud, à environ deux miles, un étang séparé de la baie par une langue de sable d’environ cent mètres. Les traditions locales rapportent que ce lac communiquait autrefois avec la mer, et formait un beau port capable de contenir un grand nombre de bâtiments. Les habitants lui donnent le nom d’El-Djabia. Un pilote indigène a assuré à M. le commandant Bérard y avoir trouvé jusqu’à treize brasses d’eau (21 m. 10).On aperçoit encore, dit-on, aux environs du bassin et même dans l’intérieur, sous les eaux, des constructions qui paraîtraient confirmer la tradition locale(1). La baie actuelle de Collo est signalée par les marins comme un bon port de commerce. Les petits bâtiments y trouvent un abri contre presque tous les vents, un fond d’une bonne tenue et un débarquement facile.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Il existe à Collo des ruines romaines importantes : des têtes, des caisses en marbre, des médailles, de la mosaïque et des pièces de monnaie. Cela nous fait comprendre que cette ville est très riche dans l'archéologie qui signifie bien sûr l'ancienneté de cette ville.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Collo est une ville accueillante et très attirante en période estivale notamment grâce à ses plages recouvertes de sable fin où se confondent montagnes et mer. Une flore impressionnante qui fait le bonheur des amoureux de la nature lors des visites des sentiers de Dombo ou El Djarda. La collectivité a développé récemment le charme de la ville en y investissant dans l'aménagement du port pour y accueillir les touristes. Aussi, un réel effort a été fourni dans les infrastructures, précisément dans la construction des routes pour faciliter l'accès dans l'entrée de la ville et sa visite.

Cuisine[modifier | modifier le code]

Sur le plan gastronomique, il existe divers plats spécifiques a la ville de Collo. Souvent à base de crustacés et de poissons avec des saveurs épicés: la sardine est le poisson le plus utilisé dans cette cuisine: en effet, il est très pêché et toujours de très bonne qualité. Il a gardé sa réputation mondiale jusqu'à aujourd'hui. Les gâteaux traditionnels sont nombreux et variés et nous rappelons que les colliottes ont vécu avec la communauté turque pendant près de cinq siècles: ce qui leur a amené à échanger plusieurs saveurs: on retrouve des parfums et des mélanges très exotiques.

Personnalité liées à la commune[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Wilaya de Skikda : répartition de la population résidente des ménages ordinaires et collectifs, selon la commune de résidence et la dispersion ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.
  2. Pline l'Ancien, Histoire naturelle, V, 22

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]