Collier d'épaule

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Collier (homonymie).
Deux colliers d'épaule

Le collier d'épaule est un élément du harnais du cheval attelé pour tirer une charge, qui s'appuie sur les épaules, à la différence de son prédécesseur, le collier de cou. On a longtemps pensé, à la suite des travaux de Richard Lefebvre des Noëttes que son apparition autour de l'an mille avait bouleversé l'agriculture avec la charrue à soc dissymétrique. Les recherches récentes sur les attelages antiques relativisent considérablement cette théorie et ont mis en évidence la qualité des attelages antiques[1].

L'apparition du collier semble s'être fait progressivement à partir de l'évolution des harnais du nord-ouest de l'empire romain à partir des IIIe et IVe siècles de notre ère[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. M.-C. Amouretti, « L’attelage dans l’Antiquité. Le prestige d’une erreur scientifique », Annales, 1991, 46-1, p. 219-323 [1]
  2. M. Molin, « Quelques considérations sur le chariot des vendanges de Langres (Haute-Marne) », Gallia, 42-1, 1984, p. 97-114 lire en ligne
  3. M.-C. Amouretti, « L’attelage dans l’Antiquité. Le prestige d’une erreur scientifique », Annales, 1991, 46-1, p.226