Collectivisme politique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le collectivisme politique est un mode d'organisation sociale fondé sur l'appropriation des moyens de décision, au nom de tous, de la majorité, de la généralité. Par extension, système qui admet une intervention de l'État (ou d'autres groupements autoritaires) dans le domaine économique, politique et social en édictant des lois contraignantes.

Pour les libéraux, le collectivisme politique implique la négation des droits de l'individu.

Pour les partisans d'une politique collectiviste, le collectivisme politique est le moyen d'organiser la gestion des valeurs défendues par les acteurs politiques, et ceci d'une manière généralisée à l'ensemble de l'espace possédé par ceux-ci.

Plusieurs idéologies collectivistes considèrent qu'une gestion politique de cette forme permettrait d'assurer le bonheur de tous les individus (ou de la grande majorité).

La diversité des cas et les risques de confusion[modifier | modifier le code]

Collectivisme est devenu un terme générique recouvrant un ensemble flou de réalités et de pensées, ce qui peut créer notamment une confusion entre collectivisme politique et économique. Plusieurs cas sont possibles, car il peut exister :

Articles connexes[modifier | modifier le code]