Collecteur d'admission

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Collecteurs d'admissions : standard en haut et de compétition en bas.

Le collecteur d'admission est un élément de la ligne d'air d'un moteur à explosion multicylindre. Appelé aussi répartiteur, il a pour fonction de fournir, à chaque cylindre, la quantité d'air nécessaire à une combustion complète du carburant[1].

Description[modifier | modifier le code]

Cette pièce fait la jonction entre le filtre à air (ou le compresseur) et la(les) culasse(s) du moteur. Elle peut être en fonte moulée (d'acier ou d'aluminium) ou en matériau synthétique[1].

Source d'air[modifier | modifier le code]

Le gaz admis provient de l'extérieur avec :

Dans un certain nombre de cas, le tuyau du reniflard arrive sur le collecteur d'admission pour que les vapeurs d'huile du carter des soupapes soient recyclées.

Utilisation de l'air[modifier | modifier le code]

L'air sortant du collecteur[3] d'admission traverse la culasse[4] et une soupape[5] d'admission avant d'entrer dans un cylindre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Collecteur d'admission automobile sur /souspression.canalblog.com
  2. Avec le risque de destruction instantanée ou, au moins, très rapide.
  3. Ou des collecteurs, dans le cas de moteur avec cylindres en V ou en W.
  4. Ou les culasses, dans le cas de moteur en V ou en W.
  5. Deux soupapes, dans le cas d'un moteur à 4 soupapes par cylindre

Articles connexes[modifier | modifier le code]