Colle di Val d'Elsa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Colle di Val d'Elsa
Panorama
Panorama
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Tuscany.svg Toscane 
Province Sienne  
Code postal 53034
Code ISTAT 052012
Code cadastral C847
Préfixe tel. 0577
Démographie
Gentilé colligiani
Population 21 629 hab. (31-12-2010[1])
Densité 235 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 24′ 00″ N 11° 08′ 00″ E / 43.4, 11.13333 ()43° 24′ 00″ Nord 11° 08′ 00″ Est / 43.4, 11.13333 ()  
Altitude Min. 141 m – Max. 141 m
Superficie 9 200 ha = 92 km2
Divers
Saint patron S. Marziale
Fête patronale 1er juillet
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Toscane

Voir sur la carte administrative de Toscane
City locator 14.svg
Colle di Val d'Elsa

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Colle di Val d'Elsa

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Colle di Val d'Elsa
Liens
Site web http://www.comune.colle-di-val-d-elsa.si.it/

Colle di Val d'Elsa est une commune d'environ 20 000 habitants, située dans la province de Sienne, en Toscane, une des régions d'Italie.

Monuments[modifier | modifier le code]

La ville haute reste un bourg médiéval aux multiples palais le long de la via del castello et rues étroites (elle est accessible depuis la ville basse moderne par un ascenseur).

  • Une des portes du bourg est accessible par un porche traversant le palazzo Campana.
  • La via delle volte est une ruelle entièrement couverte enfouie sous les habitations.
  • Le Duomo (cattedrale dei Santi Marziale e Alberto).
  • sa crypte qui est consacrée aux activités de la confrérie de la Misericordia s'occupant des cérémonies funéraires est entièrement décorée en quadratura comportant plusieurs fresques représentant la Mort en squelette ailé.
  • L'église Santa Maria in canonica comporte un retable à prédelle et figures latérales de saints (Madonna con Bambino con i santi Onofrio, Antonio abate, Bernardino, Stefano, Maria Maddalena ) de Pier Francesco Fiorentino.
  • La ville, dont une activité fut la cristallerie, comporte un musée dans la ville basse sur cette pratique artisanale.
  • Le musée archéologique Ranuccio Bianchi Bandinelli qui expose en particulier La ragazza delle Porciglia, le trousseau funéraire de la Tombe Pierini et des vestiges de la nécropole de Le Ville et de Dometaia.
  • La maison-tour d'Arnolfo di Cambio, originaire de la ville, constructeur du Palazzo Vecchio de Florence (entre autres).
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
14 juin 2004 en cours Paolo Brogioni Centro-Sinistra  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Bibbiano, Borgatello, Boscona, Buliciano, Campiglia dei Foci, Castel San Gimignano, Collalto, Dometaia, Gracciano, Lano, Le Grazie, Le Ville, Mensanello, Montegabbro, Molino d'Aiano, Onci, Partena, Paurano, Quartaia, Sant'Andrea, Scarna, Vico.

Une nécropole étrusque a été découverte en 1876 sur le territoire de Le Ville. Ses vestiges sont en partie à Sienne et dans le musée archéologique Ranuccio Bianchi Bandinelli de la ville.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Casole d'Elsa, Monteriggioni, Poggibonsi, San Gimignano, Volterra

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :